Résidence en arts littéraires

Pendant deux semaines, la Maison des arts littéraires accueille un.e artiste. Sans thématique, la résidence se veut libre, une invitation à créer aux intersections des disciplines. Nul ne doit produire une œuvre nouvelle, ni même terminer tout à fait un projet. Il s’agit plutôt d’encourager la démarche artistique de création et le partage de ces tâtonnements qui caractérisent la naissance d’une œuvre avec le public.

 

Cette année, c’est Mathieu Villeneuve qui a été convié à habiter la Maison Fairview, bâtiment patrimonial de Gatineau, pour venir à la rencontre des gens de la région. Découvrez son univers unique à l’occasion des divers événements qui pourront être organisés autour de sa venue!

Quand? La résidence de création se tiendra du 9 au 23 novembre 2022. Restez à l’affût pour connaître les activités de sortie de résidence ouvertes au public.

Où? Maison Fairview, 100, rue Gamelin, Gatineau (secteur de Hull)

La folie du Nord

Fruit d’un désir d’adapter un roman aux faisceaux des projecteurs, La folie du Nord mêle les images et la musique dans un concert littéraire rock aux airs psychédéliques. Au cœur d’une sombre histoire de fantômes, de malédictions et d’amours impossibles, l’imaginaire de Mathieu Villeneuve frappe fort dans ce spectacle d’un genre inédit présenté par la Maison des arts littéraires dans le cadre de la résidence en arts littéraires.

Quand? 13 novembre 2022 | 19h30

Où? Bar à cocktails le Minotaure (secteur de Hull)

Tarif 15 $

*compris dans l’abonnement annuel pour les abonné.e.s de la Maison des arts littéraires

Entretien à la Maison Fairview

Dans le cadre de la résidence en arts littéraires, le public se voit offrir une rencontre privilégiée avec Mathieu Villeneuve et Karim Kattan (récipiendaire du prix des 5 continents) pour réfléchir avec eux aux possibilités des arts littéraires et comprendre les inspirations qui les animent. Une belle occasion de découvrir les projets poursuivis par les artistes! Événement présenté en partenariat avec l’OIF

Quand? 22 novembre 2022 | 17h à 19h

Où? Maison Scott Fairview (secteur de Hull)

Tarif Gratuit

Mathieu Villeneuve

Mathieu Villeneuve est né à Chicoutimi en 1990. Titulaire d’un baccalauréat en littérature de l’Université Laval et d’une maîtrise en création littéraire de l’Université du Québec à Montréal, il vit maintenant au Saguenay, où il se consacre à ses chantiers d’édition et de création. Son premier roman, Borealium tremens, a été salué par le public et la critique, en plus de recevoir plusieurs distinctions, dont le Prix de création de la Ville de Québec et le Prix du meilleur roman du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Mathieu Villeneuve est également le fondateur et le directeur littéraire de la collection Satellite des éditions Triptyque, un laboratoire de poétique et d’imaginaire qui accueille des histoires transfuges, des livres étranges et des œuvres de science-fiction. Il offre aussi des formations, des ateliers d’écriture et des coachings spécialisés aux auteur.trice.s de la relève.

Borealium tremens

Dans les campagnes du nord du lac Saint-Jean, les souvenirs hantent le présent, les morts de la route arpentent les fossés, les maisons anciennes appartiendront toujours à ceux qui les ont bâties.

Malgré l’expropriation qui le menace comme une épée de Damoclès, malgré les insectes et les racines, les fantômes du passé et l’hiver toujours glacial, David Gagnon veut redonner vie à la Maison brûlée, cette vieille demeure laissée en héritage par son grand-oncle, plantée au fond d’un rang de Saint-Christophe-de-la-Traverse. Mais à force d’hallucinations et d’alcool artisanal, la folie se glisse entre les vieilles planches de l’ancienne maison. Paru aux Éditions La Peuplade en 2017.

Karime Kattan

Karim Kattan est un écrivain palestinien, né à Jérusalem. Il est docteur en littérature comparée. Il écrit en anglais et en français. Il a publié Préliminaires pour un verger futur aux Éditions Elyzad, basées en Tunisie, en 2017. Ce recueil de nouvelles a été finaliste du Prix Boccace de la Nouvelle en 2018. Son premier roman, Le Palais des deux collines est paru aux Éditions Elyzad en 2021. Ce roman est lauréat du Prix des cinq continents de la francophonie 2021. Il est, de surcroît, retenu dans la sélection du Prix Hors Concours, du Prix Marie-Claire Blais 2023, finaliste du Prix Senghor du premier roman francophone, du Prix Mare Nostrum, et du Prix Alain-Fournier. Ses textes en anglais sont parus dans de nombreuses publications dont The Paris Review, Strange Horizons, The Maine Review, The Funambulist, +972 Magazine, ou encore Fantasy and Science-Fiction. Ses écrits ont également été présentés dans de nombreux espaces d’art, dont la Biennale de Venise, la Biennale d’Architecture (São Paulo), Bétonsalon (Paris), la Fondation MMAG (Amman), le Kaaitheater (Bruxelles), le B7L9 (Tunis), Art Kulte (Rabat), Mophradat (Athènes), le Frac des Pays de la Loire ou encore le Forum de la Berlinale (Berlin).

Le palais des deux collines

Faysal, Palestinien trentenaire, reçoit un mystérieux faire-part de décès. Mais qui est donc cette tante Rita ? Intrigué, il abandonne son amant et sa vie en Europe pour retourner à Jabalayn, son village natal.

Dans le palais déserté de son enfance, il erre. Le passé resurgit, fastueux et lourd de secrets. Alors que plane la menace d’une annexion imminente, qu’une famille et un pays sont au crépuscule, l’esprit de Faysal bascule.

Karim Kattan nous donne à lire un premier roman troublant, à la fois tendre et violent, qui explore les contradictions de l’engagement politique et de la mémoire.

À l’ombre des amandiers en fleurs, se dévoile une Palestine devenue lieu de l’imaginaire, intime et insoumise.

Je veux le lire!