Fermer

 

Projet d’édition pour les jeunes

Une expérience de rédaction, d’édition et de publication professionnelle pour les jeunes auteurs et autrices

Afin de soutenir et de développer la pratique d’activités culturelles liées à la lecture chez les jeunes, le Salon du livre de l’Outaouais, en collaboration avec les Éditions David, une maison d’édition reconnue et ancrée dans notre région, propose de rassembler les textes de quinze jeunes auteurs et autrices au cours d’une expérience d’édition formatrice.

Ce projet s’insère dans le cadre plus large de l’initiative Lis-moi Outaouais. Une première itération a eu lieu, au terme de laquelle le recueil Minuit moins une a été publié en février 2023. Lisez les impressions des jeunes auteurs et autrices ayant participé à cette première édition du projet d’édition pour la jeunesse juste ICI.

Résumé du projet

En plus du travail de direction éditorial assuré par Marc Pelletier, directeur littéraire aux éditions David, quatre auteur·trice·s chevronné·e·s seront parrains et marraines du projet. Ces quatre mentor·e·s offriront un accompagnement personnalisé en amont du travail éditorial. Au terme du travail d’accompagnement, un recueil de quinze textes sera remis aux Éditions David, qui effectueront le travail de direction littéraire et d’édition. En février 2025, le recueil sera publié et lancé lors du Salon du livre de l’Outaouais.

 

Les jeunes autrices et auteurs bénéficieront d’une bourse de 200$ en plus de la publication de leur œuvre dans le collectif (Une copie du livre leur sera aussi remise).

 

Présentation des auteurs et autrices qui ont été choisi·e·s

Pour toute question, veuillez écrire à jenniferanika@gmail.com.
 

Calendrier du projet

Du 7 septembre au 31 octobre 2023 Inscriptions
Décembre 2023 Choix des 15 jeunes auteurs et autrices qui participeront au projet et jumelage avec les mentor·e·s
Janvier 2024 Début de l’accompagnement
Février 2024 Présentation publique des candidat·e·s retenu.e.s et
de leurs mentor·e·s au SLO 2024
Mars 2024 Visite des bureaux des Éditions David et de l’imprimerie
Gauvin
Juillet 2024 Fin de l’accompagnement et début du travail d’édition
Janvier 2025 Parution de l’ouvrage collectif aux Éditions David
Février 2025 Lancement officiel du recueil au Salon du livre de l’Outaouais

 

Quatre mentores et mentors pour guider les jeunes auteurs et autrices vers la publication!

David Ménard

David Ménard est originaire de Green Valley, village de l’Est ontarien, et diplômé d’une maîtrise en lettres françaises de l’Université d’Ottawa. Il a publié deux romans et quatre recueils de poésie, dont Neuvaines (aux Édition l’Interligne), pour lequel il a remporté le Prix de poésie Trillium et le Prix de l’Associationdes écrivains francophones d’Amérique. Ce recueil a aussi été porté à la scène par le Théâtre du Trillium.

Crédit photo : Alzon

Annie-Claude Thériault

C’est à nous qu’Annie-Claude Thériault s’intéresse en écrivant : à notre fragilité d’être humain, à nos contradictions. À nous devant la mort, la solitude, l’injustice, mais en même temps à nous devant l’espoir, le désir, le réconfort de l’amitié. Récipiendaire de nombreux prix littéraires, tant pour ses nouvelles que ses romans (Les Foley, Les filles de l’Allemand, Quelque chose comme une odeur de printemps) ses écrits, en déposant des mots tendres sur un monde dur, témoignent du fait que la fiction sait parfois mieux dire la réalité. Annie-Claude est originaire de l’Outaouais et professeure de philosophie au collégial.

Crédit photo : Justine Latour

Mishka Lavigne

Mishka Lavigne (elle) est autrice, scénariste et traductrice littéraire. Ses textes ont été mis en scène au Canada, aux États-Unis, en Europe, en Australie, à Haïti et au Mexique. Son texte Havre a remporté le Prix du Gouverneur Général en 2019. Copeaux a remporté ce même prix en 2021, ainsi que le Prix Jacques-Poirier. Son texte Murs s’est attiré des honneurs en France et sera porté à la scène en 2023. Son texte Albumen, produit par TACTICS en 2019 (Ottawa), est récipiendaire du QWF Playwriting Prize et on a récemment pu voir Shorelines (TACTICS) en 2023. Mishka signe près d’une vingtaine de traductions de théâtre, de prose et de poésie (vers le français et vers l’anglais).

Crédit photo : Marianne Duval

Éric Mathieu

Éric Mathieu est professeur de linguistique à l’Université d’Ottawa et écrivain. Il réside à Ottawa depuis 2004. Salué par la critique, Les suicidés d’Eau-Claire, son premier roman, a été
finaliste au prestigieux Prix littéraire Trillium en 2017 et s’est mérité le Prix littéraire Émergence de l’Association des auteures
et auteurs de l’Ontario français. Il a publié des nouvelles dans Icarus, Glitterwolf, Bref ! et Le Sabord.

Crédit photo : Florian Grandena

Découvrez les jeunes prodiges de la plume littéraire dans le cadre du projet jeunesse

Onze jeunes auteurs et autrices, étoiles montantes de la littérature, se préparent à captiver vos cœurs et esprits. Leur diversité créative et leur talent promettent une expérience littéraire inoubliable. Explorez leurs biographies pour en apprendre davantage sur ces talents.

Alesia Flueras

Alesia est une étudiante en sciences de la nature ayant comme objectif de poursuivre une carrière dans le domaine de la santé. Elle est une immigrante, au sang albanien et ukrainien, arrivée au Québec en 2008. Toute sa vie, elle a écrit, peu importe la langue, afin de donner une explication aux maux de la vie. Elle se permet d’écrire sur l’amour, la peine, la colère, le développement psychologique, le tout parsemé de termes scientifiques, ici et là.

Audrey Sigouin

Audrey Sigouin est une étudiante en Lettres françaises de l’Université d’Ottawa. Née à Gatineau et y vivant depuis toujours, elle se passionne depuis toute jeune pour tout ce qui a trait de près ou de loin aux arts, notamment ceux littéraires. Si sa passion pour la littérature est grande, celle pour l’écriture l’est encore plus, quoique le chemin soit parfois semé d’embûches. Elle ne peut donc qu’être enthousiasmée par ce projet qui, espérons-le, permettra à son écriture de connecter avec le plus de gens possible!

Émile Royer

Émile Royer étudie actuellement à la maîtrise en études littéraires à l’Université du Québec à Montréal, où il travaille sur un mémoire penché sur l’écrivain Émile Zola et le roman réaliste du dix-neuvième siècle. Il s’intéresse à la mouvance sociohistorique dans la fiction, soit à la manière dont la littérature parvient à envisager le social d’une époque. L’amour que porte Émile pour la forme brève s’est défini alors qu’il poursuivait son certificat en création littéraire à l’Université Laval. C’est au terme de ce programme qu’il a accompli sa première publication : une nouvelle sur l’alcoolisme ayant paru dans la revue Lieu Commun.

Eve Bilodeau

Eve Bilodeau est étudiante au doctorat en lettres françaises (profil recherche-création) à l’Université d’Ottawa. La thèse doctorale qu’elle développe en ce moment interroge la représentation des minorités sexuelles et de genre dans la littérature française et québécoise de 2000 à 2020. Parallèlement, Eve a publié un premier roman nommé Cryptique aux Éditions de l’Apothéose (édition accompagnée) en 2022. Sa nouvelle littéraire Aven se retrouve aussi dans le recueil collectif Nos cœurs allégés (2022) publié par les Éditions Tirage de Têtes en France.

Guit Labrie

Ondoyant, son parcours académique a connu des tournants constants. D’écoles en écoles, Guit a reçut ici et là des parcelles d’informations jusqu’à l’obtention de son graal, son diplôme. Entre les bourrasques, à sa plume elle se raccrochait, se déchaînait comme pour oublier les torrents extérieurs. Elle écrivit, pour elle, pour ses professeurs, pour ses amours… Tout passait sur papier. Et maintenant ? Tout a changé, sauf la plume aux effets palliatifs, qui toujours veille sur elle.

Isabelle Larivière

Isabelle a commencé le Cégep dans le programme arts, lettres et communications, profil littérature, en 2022. Ne sachant pas dans quel métier se diriger, elle a changé pour le programme de sciences humaines, profil individu et enjeux sociaux. En secondaire V, elle a participé à la Plume étudiante de l’Outaouais et son texte a été publié dans le journal Le Droit. Avec ce projet, elle a gagné le prix du journalisme 2022 pour son texte « La fin de la tempête » en représentant l’école secondaire Des Lacs. Elle a aussi participé au projet « On disc-on a à dire » où elle a publié trois textes qu’elle avait soumis pour la Plume étudiante de l’Outaouais dans le recueil Du plomb, de la tête au papier. Elle a aussi participé à plusieurs équipes sportives, autant dans le civil que dans le scolaire. Elle aime beaucoup le volley-ball, la lecture et évidemment, l’écriture.

Jason Vianda

Jason Vianda étudie en sciences humaines au Cégep de l’Outaouais. Il s’intéresse à tout ce qui touche la culture et les arts (romans, films, séries, jeux vidéo). Il apprécie beaucoup les romans policiers, surtout ceux d’Agatha Christie et il a une passion pour les mangas tels que Naruto, One Piece et Dragon Ball. Il complète actuellement son tout premier roman.

Mariella Azar

Depuis toute jeune, Mariella Azar a un faible pour les mots. Ces mots raffinés, distingués et délicats que l’on n’entend que dans les discours les plus sophistiqués… Ces expressions et figures de style à la Shakespeare, ou plutôt, devrait-on dire, à la Molière. Âme créative et artistique, Mariella a gagné plusieurs concours de dessin et ses écrits et illustrations ont été publiés dans des recueils des Éditions Saint-Alexandre. En février 2023, Mariella Azar a été invitée à offrir une séance de dédicaces en tant qu’auteure au kiosque de son école secondaire au Salon du livre de l’Outaouais.

Richelle Desrosiers

Depuis son plus jeune âge, Richelle chérit le rêve de devenir écrivaine. Amoureuse des mots, elle passe son adolescence plongée dans les livres et des mondes imaginaires. Également passionnée par la musique et le théâtre, elle entame des études en art dramatique à l’Université de Moncton afin de se développer en tant qu’artiste pluridisciplinaire. C’est à ce moment qu’elle découvre la dramathérapie, une voie professionnelle qui lui permet de marier son amour pour les arts et la psychologie. Elle revient dans son Québec natal afin de poursuivre des études en psychologie à l’Université d’Ottawa tout en écrivant son premier roman.

Véronick Duval

Véronick est étudiante en troisième année en éducation spécialisée. Grande passionnée de la nature, des voyages et des mots. Elle tente de répandre de la douceur dans tous les endroits qu’elle visite, soit en y étalant son humour (parfois pas drôle) ou en y balançant des phrases à l’allure philosophique qui amène son lot de réflexions. Véronick œuvre auprès de personnes vivants plusieurs défis au quotidien. Ce travail lui vient de l’ancienne noirceur qu’elle a dû affronter à son adolescence. Bien rétablie depuis plusieurs années maintenant, elle veut transmettre la passion qu’elle a de la vie à ces gens qui, eux aussi, doivent affronter toutes sortes de difficultés. Son objectif premier : changer le monde un mot à la fois.

Victoria Norton-Poulin

Victoria a étudié au programme international (IB). Elle est décrite comme enfant de l’art et de l’amour par ses grands-parents : elle dessine, écrit, lit et joue de la musique pour communiquer toutes ses idées et émotions. Elle a gagné à 15 ans l’émission Au Suivant 2023 Édition adolescent, et a fait partie des fFinales du Concours de Musique de la Capitale en 2023. Elle a réalisé un roman graphique d’une trentaine de pages pour l’évaluation de fin d’étude secondaire, et souhaite pousser son projet encore plus loin en ayant la chance d’en publier la version écrite.

Inscrivez-vous à l’infolettre