Chat with us, powered by LiveChat

Presse

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Mélanie Rivet devient la nouvelle directrice générale du SLO

 

Gatineau, le 20 août 2019 — Le conseil d’administration du Salon du livre de l’Outaouais (SLO) annonce la nomination de Mélanie Rivet à titre de directrice générale, alors que se prépare tranquillement la 41e édition du SLO. Anne-Marie Trudel, à la barre de l’événement depuis 2009, choisit de relever de nouveaux défis et continuer à exploiter autrement sa créativité stratégique et organisationnelle.

Une transition en douceur, dans la bonne humeur

Mélanie Rivet (à gauche) et Anne-Marie Trudel (à droite)

Après avoir travaillé en équipe avec Anne-Marie Trudel à la réalisation de la dernière édition du SLO, Mélanie Rivet prend le relais à la direction générale. Cette dernière pourra s’appuyer sur l’expérience de la directrice sortante qui continuera à collaborer à certains projets.

« Anne-Marie Trudel peut quitter la direction du SLO la tête haute. Au cours de son mandat, elle a réussi le pari de consolider l’importance et la place du SLO dans la vie culturelle de la région, mais aussi de renouveler continuellement sa programmation. Le conseil d’administration lui en est extrêmement reconnaissant. Il est très heureux également de la façon dont Anne-Marie facilite la transition. Quant à Mélanie Rivet, elle a su démontrer au cours de la dernière année qu’elle était une joueuse d’équipe dynamique dotée d’un excellent sens de l’organisation. Sa capacité à maintenir et développer des relations avec les partenaires, son aisance en contexte événementiel et son intégration rapide dans l’organisation du SLO augurent très bien pour l’avenir. » Marc Haentjens, président du conseil d’administration

Mélanie Rivet, qui a occupé le poste de directrice générale adjointe au cours de la dernière année, possède une formation universitaire en théâtre, en enseignement et en traduction. Engagée dans le milieu littéraire et langagier depuis de nombreuses années, elle a été tour à tour gestionnaire de projets, responsable des communications, journaliste culturelle et traductrice. Elle a, en outre, coordonné et participé à plusieurs événements artistiques en littérature, théâtre et arts multidisciplinaires. Elle accueille avec enthousiasme ce nouveau mandat qui lui est confié.

« Le SLO, c’est un grand terrain de jeu, un espace qui offre de multiples occasions d’élargir nos horizons, à travers le livre et les auteur.e.s. Être nommée à la barre de cet organisme est plus qu’inspirant, c’est un privilège que j’accueille avec reconnaissance. Le SLO a de l’ambition, souhaitant toujours davantage jouer son rôle de catalyseur de la vie littéraire de l’Outaouais, c’est un beau défi que j’embrasse pleinement.» Mélanie Rivet

C’est tout en douceur que cette transition se prépare. Anne-Marie Trudel continuera à collaborer au SLO, tout en se donnant l’espace nécessaire pour réaliser de nouveaux projets, profitant de son bagage d’expérience pour accompagner d’autres organisations.

« C’est avec beaucoup de fierté que je passe le flambeau de la direction générale à Mélanie Rivet, particulièrement après une dixième édition qui s’est tenue sous le thème « Ose le SLO » ! Grâce au soutien du conseil d’administration et parce que les exposants, les partenaires et surtout le public étaient au rendez-vous, j’ai pu, avec un immense plaisir, faire prendre à l’organisation un virage résolument événementiel au cœur duquel se trouve une programmation riche et diversifiée. J’ai bien l’intention de continuer à relever d’aussi beaux défis et partager l’expérience que j’ai acquise au cours de cette extraordinaire aventure professionnelle.» a déclaré Anne-Marie Trudel.

Nous vous invitons à demeurer à l’affût, l’équipe du SLO vous conviera, encore cet automne, à vivre la littérature autrement.

La prochaine édition du SLO se déroulera du 27 février au 1er mars 2020, au Palais des congrès de Gatineau. Le Salon du livre de l’Outaouais reçoit annuellement plus de 500 auteur.e.s et offre une centaine d’animations sur les scènes et hors les murs, en plus d’organiser des événements tout au long de l’année. Il fait ainsi connaître au public diverses formes d’écriture en langue française, qu’elles soit écrites ou orales, de l’Outaouais, du Québec, du Canada et du monde.

— 30 —

Source :

Mélanie Rivet, directrice générale
Salon du livre de l’Outaouais
T819 775-4873 ⏐ C819 918-1795 ⏐ mrivet@slo.qc.ca

 

 

 

 

POUR UNE VALORISATION DE LA LITTÉRATURE EN MILIEU SCOLAIRE

Gatineau, le 29 mars 2019 – Les partenaires de l’Entente sectorielle culture-éducation sont heureux d’offrir au milieu scolaire de l’Outaouais une journée de formation et de ressourcement, intitulée La littérature jeunesse au coeur de la pratique pédagogique, ce vendredi 29 mars 2019 à l’Université du Québec en Outaouais. Une centaine de professionnels principalement issus des écoles primaires de la région ont répondu à l’invitation. Organisée par Culture Outaouais et le Salon du livre de l’Outaouais, cette journée vise à enrichir l’expertise des professionnels de l’éducation de l’Outaouais, en leur donnant des outils concrets pour les aider à intégrer la littérature jeunesse dans leur pratique et à développer leurs compétences en littératie. Afin d’offrir aux participants, une programmation riche et diversifiée et des outils clés-en-mains pertinents, Culture Outaouais s’est associé au Salon du livre de l’Outaouais, alors que l’organisation souhaite encourager l’éveil et la découverte de la littérature, de même que valoriser son expertise, lors d’activités hors-les-murs. À noter également l’importante collaboration des Commissions scolaires de l’Outaouais, qui ont facilité et encouragé la participation de leur personnel.

Le rendez-vous d’aujourd’hui est au cœur des démarches de l’entente, dont l’objectif est de renforcer les liens entre le milieu de l’éducation et de la culture afin d’assurer une plus grande visibilité des créateurs et des organismes de la région, pour sensibiliser les jeunes à l’histoire régionale, et surtout pour reconnaître le rôle fondamental des arts, de la culture et de la créativité dans le développement personnel et social des jeunes. Il apparaît alors évident que cela ne peut se faire sans un accompagnement durable du personnel enseignant, acteur privilégié de l’épanouissement créatif des jeunes et la collaboration des différents partenaires régionaux.

À propos de l’Entente sectorielle culture-éducation

Le ministère de la Culture et des Communications, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, la Table Éducation Outaouais, la Ville de Gatineau, la MRC des Collines-de-l’Outaouais, la MRC de Papineau, la MRC de Pontiac et la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau ont signé en 2018 l’Entente sectorielle culture-éducation, afin de favoriser sur leur territoire, et pour les trois prochaines années, l’émergence de projets culturels structurants pour le milieu scolaire. À ce titre, Culture Outaouais est mandaté par les partenaires pour la coordination des actions inhérentes à l’entente.

À propos de Culture Outaouais

Culture Outaouais agit à titre de partenaire et d’interlocuteur privilégié en matière de développement culturel sur le territoire de l’Outaouais. Depuis plus de 40 ans, cet organisme œuvre auprès du milieu artistique et culturel à la fois par la formation, son rôle-conseil, la représentation, la concertation, l’accompagnement, le développement et la promotion.

– 30 –

Télécharger le communiqué en PDF

Source : Edwige Horreaux communication@cultureoutaouais.org 819 595-2601, poste 221 cultureoutaouais.org

Renseignements : Claudine Chauret direction@cultureoutaouais.org 819 595-2601, poste 222 cultureoutaouais.org


Ose le SLO !

La 40e édition du Salon du livre de l’Outaouais multiplie les occasions d’oser l’expérience du livre !

 

Gatineau, le 6 février 2019 — C’est une 40e édition empreinte de dynamisme et de diversité que le Salon du livre de l’Outaouais vous offre du 28 février au 3 mars 2019, au Palais des congrès de Gatineau, sous la présidence d’honneur de Stefan Psenak. Faites comme la girafe-poisson qui figure sur notre affiche de saison, et portez le regard à l’horizon, les pieds ancrés dans le territoire de l’Outaouais, pour découvrir une pluralité de voix livresques et d’expériences.

Près de 500 auteur.e.s vous disent : Ose la résistance! Ose la parole! Ose être bien! Ose le suspense! Ose les sens! Ose bouger! Ose le débat! Ose ganojiwe*! Ose l’histoire! Ose toi aussi!

INVITÉ.E.S D’HONNEUR

Biz, Nicole Bordeleau, Virginia Pesemapeo Bordeleau et Johanne Seymour se joignent à Edem Awumey, Catherine Bellemare, Stéphanie Lapointe, Éric Mathieu, Marc Séguin comme invité.e.s d’honneur.

Depuis 2010, Biz poursuit une carrière de romancier (Cadillac, 2018, Leméac) tout en continuant à être actif au sein du groupe Loco Locass. Nicole Bordeleau est conférencière et maître yoga, son plus récent ouvrage Respire (Robert Laffont) invite à la redécouverte de la respiration. Artiste multidisciplinaire d’origine crie, Virginia Pesemapeo Bordeleau est récipiendaire du prix d’excellence en région du Conseil des arts et lettres du Québec. En 2018, elle a publié le recueil engagé Poésie en marche pour Sindy (Éditions du Quartz). Johanne Seymour a été comédienne, scénariste et réalisatrice avant de s’attaquer à l’écriture romanesque. Sa plus récente série policière, Rinzen Gyatso (Libre Expression), sera adaptée à la télévision.

PROGRAMMATION

Que ce soit lors de tables rondes, de conférences, d’entrevues, de performances ou de séances de dédicaces, chacun.e trouvera son bonheur en côtoyant des centaines d’écrivain.e.s au coeur du Palais des congrès de Gatineau, dont Rosalie Bonenfant, Chrystine Brouillet, Lawrence Cannon, Jean-Marc Dalpé, Martine Delvaux, Hugo Girard, Patrice Godin, James Hyndman, Guy Jean, Christine Lamer, Pénélope McQuade, Jean-Jacques Pelletier, Jean-Claude Poitras, Pierrot Ross-Tremblay, Jean Soulard, Chloé Savoie-Bernard et Webster. La jeunesse sera elle aussi bien servie avec, entre autres, Emma Bossé, India Desjardins, les Dragouilles, Annie Groovie, Emmanuel Joly, Julien Paré-Sorel, Chloé Varin et Géronimo Stilton.

«À l’appui d’une programmation diverse et audacieuse, le Salon propose une expérience enrichissante, accessible, et ludique qui s’adresse à toutes les générations.» – Marc Haentjens, président du conseil d’administration du SLO

Tout au long du SLO, nous vous invitons à découvrir la littérature autochtone à l’Espace autochtone – Ganojiwe. Vous êtes aussi conviés le vendredi 1er mars, 19 h 30, à la causerie Nous sommes des histoires (Mémoire d’encrier & Hannenorak) animée par Jonathan Lamy; le samedi 2 mars, 17 h, au Parcours littéraire – découvrir la littérature autochtone de l’Association des libraires du Québec (réservations obligatoires), ainsi qu’au Bingo littéraire Kwahiatonhk, le samedi 3 mars, 15 h 30, salle Désert. Gagnez des livres tout en découvrant une panoplie d’auteur.e.s de la littérature autochtone!

Les poètes seront bien représentés grâce au Pavillon de la poésie tenu par l’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) qui accueille une diversité de titres et d’auteur.e.s de nombreuses maisons d’édition. Le samedi 2 mars vous réserve une cascade poétique avec des événements à succès qui reviennent en osant plus que jamais incarner le verbe. Sur la Place Yves-Thériault, à 18 h, le spectacle de la maison d’édition de L’Écrou, Serrer la vis, fera défiler une poésie qui remue grâce, entre autres, à la participation de Marjolaine Beauchamp, d’Alexandre Deschênes et de Baron Marc-André Lévesque.

Actualités et traditions

L’actualité se manifestera au SLO par une table ronde sur «Écrire après #moiaussi», le vendredi 1er mars, 16 h 30, à la Place Yves-Thériault; une table ronde sur la résistance en Ontario-français le samedi 2 mars, 17 h, sur la scène Jacques-Poirier; et par la présentation du livre Le cannabis en cuisine… ce n’est pas comme du basilic (Jean Soulard, Flammarion), dimanche 3 mars, midi sur la scène Jacques-Poirier.

Les traditions seront elles aussi mises de l’avant. En effet, une activité spéciale le vendredi 1er mars, à 18 h, sur la scène Yves-Thériault, nous plongera dans la nostalgie du 40e grâce à des témoignages et des anecdotes présentées par des individus ayant marqué significativement l’histoire du SLO. De plus, l’Association des auteurs et auteures de l’Outaouais, qui fête également son 40e anniversaire, animera l’Apostrophe. De son côté, l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français fêtera son 30e anniversaire lors du lancement du numéro Hiver 2019 du magazine Le Chaînon le samedi à 15 h 30, salle Coulonge B.

 

Malheureusement toujours d’actualité, l’emprisonnement d’écrivain.e.s et de journalistes est décrié et combattu par plusieurs organismes. Amnistie internationale, le P.E.N., l’UNEQ et le SLO s’associent pour vous présenter une édition outaouaise de Livres comme l’air. Une initiative qui vise à témoigner de la solidarité des auteurs et auteures d’ici avec les écrivain.e.s et journalistes emprisonné.e.s de par le monde, samedi 2 mars, 19 h, Place Yves-Thériault.

Trois activités avec l’UQO

L’Université du Québec en Outaouais, partenaire de longue date, continue d’enrichir notre programmation, le samedi 2 mars. Tout d’abord, à 14 h 30, Place Yves-Thériault, l’UQO vous présente la table ronde Nous sommes tous des Astérix : 60 ans d’Astérix et 20 ans du programme B.D. de l’ÉMI (École multidisciplinaire de l’image) en compagnie de l’auteur Tristan Demers, (Astérix chez les Québécois : un Gaulois en Amérique, Hurtubise), du bédéiste Christian Quesnel et du chargé de cours de l’ÉMI Mario Beaulac. Puis, à 17 h 30, toujours à la Place Yves-Thériault, se tiendra un entretien sur la traduction avec Catherine Ego, gagnante du Prix littéraire du Gouverneur général 2016 et traductrice de plusieurs œuvres dont Birdie (Tracey Lindberg, Boréal) et NoirEs sous surveillance (Robyn Maynard, Mémoire d’encrier). Finalement, à 20 h, à la fermeture du Salon dans la salle Désert, il y aura la Grande conférence de l’UQO avec Marie-Ève Maillé autour de l’Affaire Maillé (Écosociété), sur la protection des sources et l’éthique en recherche dans des contextes judiciaires.

Présence de Radio-Canada Ottawa-Gatineau

Cette année encore, l’équipe de Radio-Canada Ottawa-Gatineau animera des entretiens ou des tables rondes. De plus, le public est convié à assister à la production en direct des émissions de radio Les malins avec Jhade Montpetit, C’est fou avec Serge Bouchard et Jean-Philippe Pleau, Médium Large avec Catherine Perrin, au Bar à mots, ainsi que le Téléjournal avec Mathieu Nadon et Daniel Bouchard en plein coeur du SLO, et Les matins d’ici, avec Philippe Marcoux, à la Place du Centre.

Les jeunes investissent le SLO!

Les jeunes du secondaire et du collégial vous prouveront leur amour des livres en prenant la parole autour du Prix Goncourt des lycéens, du tournage d’une émission de Sans tambour ni trompette (École secondaire du Versant) et par des performances slam (École secondaire Grande-Rivière et du Cégep de l’Outaouais). Pour bonifier le tout, de jeunes musicien.ne.s du Conservatoire de musique de Gatineau offriront des performances musicales dans l’espace Télé-Québec, le dimanche 3 mars.

Qui de mieux placé.e.s que les enseignant.e.s pour inspirer les jeunes à lire? L’auteure à succès Dominique Demers les rencontrera le temps d’un 5 à 7 exclusif donnant lieu à la conférence Lire pour emmieuter le monde – écrire pour que tout devienne possible, le vendredi 1er mars, en salle fermée. Par la suite, les enseignant.e.s pourront rencontrer Sophie Lit, ressource incontournable pour connaître les nouveautés en littérature jeunesse avec ses cartes de métro thématiques et interactives qui seront affichées sur écran géant (stand 423). Ces activités sont rendues possibles grâce à l’Entente sectorielle culture-éducation, au soutien de Culture Outaouais et de la Table éducation Outaouais.

HORS LES MURS

Alors que les détenus du Centre de détention de Hull recevront Biz et Stefan Psenak pour un échange privilégié, les élèves et les étudiant.e.s de plusieurs établissements d’enseignement primaire, secondaire, collégial et professionnel de la région rencontreront eux aussi des auteur.e.s, qui s’inscrivent en complément de la Tournée jeunesse Desjardins. Qui a dit que les jeunes ne lisaient plus? Patrick Senécal, Heather O’Neill, Catherine Bellemare n’en croient rien!

Ceux et celles qui aiment le mystère et l’atmosphère inusitée seront particulièrement choyé.e.s lors de la première soirée du SLO 2019. Nous les invitons au Piz’za-za le jeudi 28 février à 21 h pour faire partie d’une soirée expérientielle unique, organisée par Radio-Canada et le SLO, où les surprises se succéderont. Oserez-vous vivre l’imprévisible le temps d’une soirée? Soyez à l’affût du concours déployé sur les différentes plateformes de Radio-Canada, puisque c’est la seule façon d’obtenir sa place pour cette soirée. Ose l’imprévisible! Pour tous les détails concernant les tirages, visitez Radio-Canada.ca/OSE.

 

Vendredi 1er mars, à 19 h, à la salle Jean-Despréz, James Hyndman présentera une prestation inspirée d’Océans (XYZ) avec sa complice Evelyne de la Chenelière et le pianiste Laurier Rajotte, grâce à une collaboration avec le Théâtre français du CNA et le FIL. Réservez vos billets, les places sont limitées.

L’élan poétique amorcé par les éditions de l’Écrou continuera en force hors les murs avec une poésie de la résistance franco-ontarienne dirigée par les Éditions Prise de parole au bar Le Gainsbourg, le samedi 2 mars à 21 h. Et, pour les oiseaux de nuit les plus coquins, le Bordel littéraire à la Maison Fairview (samedi 2 mars, 23 h) vous convie à des prestations littéraires à saveur érotique offertes par Biz, Catherine Bellemare, José Claer, Sonia-Sophie Courdeau, Marie-Andrée Gill, Daniel Groleau-Landry, Julie Huard, Justin Laramée, Virginia Pesemapeo Bordeleau, Guy Perreault et Danièle Vallée, grâce à un partenariat du SLO, de l’AAAO et de l’AAOF.

Classe de maître en robe de chambre

Êtes-vous de ceux et celles que l’atmosphère des spas inspire? Notre invité d’honneur, Biz, vous propose une classe de maître en robe de chambre au Spa Le Nordik. Dans la chaleur de la magnifique yourte mongole, il vous dévoile certains aspects de sa démarche d’écriture, dimanche 3 mars, 10 h à 11 h. Réservation obligatoire donnant accès aux bains; places limitées.

EXPOSITIONS

Les murs du Palais des congrès accueilleront une exposition rétrospective du caricaturiste Bado qui jette un regard sur 40 ans d’actualité depuis la fondation du SLO. Du jeudi au samedi soir, dès la tombée du jour, vous pourrez aussi contempler l’exposition-vidéo Repères de l’artiste multidisciplinaire Karoline Georges, récipiendaire du Prix du Gouverneur général 2018 pour De synthèse (Alto), sur la façade du Piz’za-za (36, rue Laval). Poésie et architecture urbaine sont au rendez-vous!

OSE TA BIBLIO!

La Bibliothèque publique d’Ottawa, la Bibliothèque municipale de Gatineau et Bibliothèque et Archives Canada s’unissent pour vous présenter l’Allée des biblios, espace pour découvrir nos services et nos activités. Cette année, ose ta biblio!

INFORMATIONS, BILLETTERIE ET ACCÈS AU SLO

Bracelet-passeport

Vous pouvez déjà commander votre bracelet-passeport en ligne ou l’acheter dans les bibliothèques de Gatineau afin de vivre pleinement cette grande fête du livre. Ce laissez-passer de 4 jours vous est offert en prévente au prix d’un billet d’entrée quotidien!

Transport en commun et covoiturage – pour un salon vert et facile d’accès

Nous vous encourageons à utiliser le transport en commun avec la STO : vous pourrez voyager gratuitement sur le réseau en montrant votre bracelet-passeport tout au long du Salon. Si vous avez absolument besoin de votre voiture, sachez que les stationnements au Palais des congrès et dans les environs sont limités, pensez aussi au covoiturage ou à vous faire déposer par un.e. ami.e.!

Planifier votre visite au SLO en créant votre horaire personnalisé grâce au Carnet!

Le Carnet vous permet de planifier vos visites au Salon afin que vous ne manquiez rien! Vous pouvez y faire des recherches dans la programmation, que ce soit par jour, par lieu ou type d’activités. Vous pouvez également cibler vos recherches par auteur ou encore par genre littéraire, par maison d’édition et par thématique. Votre agenda personnalisé pourra être sauvegardé sur le site du SLO, envoyé par courriel ou imprimé. La programmation complète est disponible sur le site slo.qc.ca. Nous vous invitons à suivre la page Facebook du Salon du livre de l’Outaouais pour ne rien manquer!

Nos partenaires

La tenue de la 40e édition du SLO est possible grâce à la participation de nombreux bénévoles et partenaires : Ville de Gatineau, Société de développement des entreprises culturelles, Patrimoine canadien, Conseil des arts du Canada, Desjardins, Université du Québec en Outaouais, Radio-Canada Ottawa-Gatineau, Ambassade de France au Canada, Le Droit, Imprimerie Gauvin, Théâtre français du Centre national des arts, Télé-Québec Outaouais Laurentides, Société de transport de l’Outaouais, Tourisme Outaouais, Palais des congrès de Gatineau, Place du Centre, Four Points by Sheraton Gatineau-Ottawa, Entente sectorielle culture-éducation, Culture Outaouais, Table Éducation Outaouais.

Le livre s’incarne plus que jamais dans la rencontre par des thématiques fortes et actuelles. Du 28 février au 3 mars 2019, Ose le SLO !

*ganojiwe : «parler» en anishinaabe, la langue du peuple autochtone de la région de l’Outaouais.

— 30 —

Version à télécharger du Communiqué en PDF

Personne ressource :

François Lescalier 819 775-4873 * cell. : 819 712-8272
communication@slo.qc.ca

Informations complémentaires

Invité d’honneur, Biz

Biz est un écrivain et rappeur québécois. Il se fait d’abord connaître pour sa participation au groupe de hip-hop Loco Locass, avant de poursuivre une carrière de romancier. En 2010, il publie son premier ouvrage, Dérives aux éditions Leméac (réédité en 2017). En 2012, il remporte le Prix jeunesse des libraires du Québec (catégorie 12-17 ans) pour La Chute de Sparte. En 2017, il publie La chaleur des mammifères, où il raconte l’histoire d’un professeur de littérature qui jette sur le monde et sur sa propre vie un regard cynique avant de retrouver espoir et vigueur dans la foulée du printemps érable. Il a récemment publié Cadillac (Leméac) et C’est Flavie (Duchênes et du Rêve).

Invitée d’honneur, Nicole Bordeleau

Nicole Bordeleau est une conférencière, maître yoga et auteure de nombreux ouvrages sur le yoga et la méditation. Nicole Bordeleau est souvent citée comme référence sur des sujets comme la gestion du stress ou l’art du mieux-être. Après Vivre c’est guérir (2012), paru aux Éditions de l’Homme, elle publie Zénitude et double espresso (Éditions de l’Homme, 2014 ; Pocket, 2016), L’Art de se réinventer (2015) puis Revenir au monde (2017) et Respire en 2018 (Éditions Nil).

Invitée d’honneur, Virginia Pesemapeo Bordeleau

Née en Jamésie, au nord-ouest du Québec, Virginia Pesemapeo Bordeleau est une artiste multidisciplinaire d’origine crie. En 2006, elle obtient le prix d’excellence en région remis par le Conseil des arts et lettres du Québec et la mention Télé-Québec en poésie. Elle publie un premier roman Ourse Bleue, en 2007, chez La Pleine Lune. En 2012, elle est lauréate pour le Prix littéraire de l’Abitibi-Témiscamingue. Elle a publié un recueil de poèmes chez Mémoire d’encrier, De rouge et de blanc, puis en 2013 paraît le roman L’amant du lac et L’enfant hiver en 2014. Ses derniers recueils de poésie, Je te veux vivant, 2016 et Poésie en marche pour Sindy, 2018,ont été publiés aux Éditions du Quartz. La même année elle publie son premier livre de conte illustré aux Éditions Hannenorak, Celle-Qui-Va. Winter Child, traduction anglaise de L’enfant hiver par Susan Ouriou, est paru en 2017.

Invitée d’honneur, Johanne Seymour

Johanne Seymour a été comédienne, scénariste, metteure en scène et réalisatrice avant de s’attaquer à l’écriture romanesque. Le Cri du cerf, son premier roman, est publié en 2005 et Kate McDougall, sa détective fétiche, a conquis aussitôt les lecteur.trice.s. Eaux fortes, paru en 2012 chez Libre Expression, est le cinquième et dernier volet des enquêtes McDougall. Les romans de cette série ont été, tour à tour, finalistes au Prix de la relève Archambault, au Grand Prix Archambault, au prix Saint-Pacôme ainsi qu’au Arthur Ellis Award. En 2016, elle publie Rinzen et l’homme perdu, mettant en scène une enquêtrice bouddhiste monoparentale d’origine tibétaine et son collègue Luc Paradis, un athée insomniaque. Rinzen, la beauté intérieure, le deuxième opus de la série Gyatso est sorti à l’automne 2018. Johanne Seymour travaille présentement sur Danse-moi, une adaptation télévisuelle inspirée des personnages de la série Rinzen Gyatso.

Tournée jeunesse Desjardins

Le Salon du livre de l’Outaouais (SLO) organise, pour une huitième année consécutive, une tournée d’auteur.e.s dans les écoles de la région pendant les deux jours précédant l’ouverture du Salon, soit les 26 et 27 février 2019. Cette tournée offre aux enseignant.e.s et aux élèves l’occasion de rencontrer leurs auteures et auteurs préférés dans leur milieu de vie, à l’école. Les jeunes des niveaux primaires auront la possibilité de s’entretenir avec les auteur.e.s et illustrateurs suivants : Stéphanie Lapointe, Audrée Archambault, Rhéa Dufresne, Dominique Demers, Émilie Lussier, Jean Morin, et Julien Paré-Sorel.

La Tournée jeunesse Desjardins est rendue possible grâce au soutien financier de Desjardins, fidèle partenaire du SLO depuis maintenant 40 ans. Ce seront plus de 2 500 élèves de la région qui auront la chance de rencontrer une auteure, un auteur ou un illustrateur lors d’un des 40 ateliers organisés pour l’occasion. Cette année, deux nouveaux partenaires nous permettent de faire vivre la littérature auprès des jeunes directement ou par l’entremise des enseignants. En effet, la Table éducation Outaouais et l’Entente sectorielle culture-éducation soutiennent les activités de médiation en littératie et littérature initiées par le SLO.

 


 

 


xxxxx

Ose le SLO !

La 40e édition du Salon du livre de l’Outaouais joue d’audace tout en incarnant son histoire !

 

Gatineau, le 28 novembre 2018 — Pour célébrer la 40e édition du Salon du livre de l’Outaouais (SLO), nous invitons lecteurs et lectrices à faire preuve d’audace ! Avec notre slogan Ose le SLO, nous convions le public à vivre une expérience unique, à oser la rencontre, à découvrir de nouveaux auteurs et auteures, en plus d’événements à caractère ludique, parfois surprenants, qui font appel à tous les sens. Fort de l’assurance et du succès de ses 40 ans, le SLO entreprend cette année de tracer des voies d’avenir en accueillant une pluralité de voix livresques d’ici et d’ailleurs au Palais des congrès de Gatineau, du 28 février au 3 mars 2019.

Solidement ancré dans le territoire frontalier de l’Outaouais, le SLO poursuit sa contribution à la découverte de la vitalité de cette région qui accueille depuis maintenant 40 ans des centaines d’auteurs et d’auteures, et des maisons d’édition des quatre coins du Québec et du Canada français. C’est donc dans une atmosphère festive, à la fois solide sur ses fondations et portant un regard résolument tourné vers l’horizon, que nous avons choisi les invitées et invités d’honneur cette année, nos invité.es du 40e. En plus de la présidence d’honneur et de la porte-parole de la Tournée jeunesse Desjardins, nous vous en dévoilons d’abord quatre, pour autant de décennies !

La présidence d’honneur sera assurée par un dramaturge, nouvelliste, romancier et poète de l’Outaouais, Stefan Psenak. Psenak a fait paraître une quinzaine de livres, dont les recueils Du chaos et de l’ordre des choses (prix Trillium) et La beauté (finaliste au Prix littéraire du Gouverneur général). Longtemps j’ai porté mes deuils comme des habits trop grands, publié à l’automne 2018, marque son retour à la poésie après seize ans de silence. Quatre invité.es ancré.es dans le territoire et l’histoire de l’Outaouais et de l’Ontario français seront à ses côtés. L’invitée représentant l’Outaouais, la romancière émergente Catherine Bellemare, et l’invité représentant l’Ontario français, le très remarqué Éric Mathieu, seront présents lors de cet événement dédié au rayonnement du livre et de la lecture. De plus, pour marquer le coup du 40e, deux autres invités d’honneur prendront part aux festivités littéraires : le peintre et romancier Marc Séguin, et le romancier Edem Awumey. Les visiteurs et les visiteuses auront également le plaisir de rencontrer l’auteure jeunesse Stéphanie Lapointe, la porte-parole officielle de la Tournée jeunesse Desjardins.

«Oser, c’est s’ouvrir à la surprise, à l’exceptionnel. Venez vous laisser emporter par le pouvoir des mots rassembleurs, des mots racoleurs, des mots rafraîchissants lors de cette 40e édition ambitieuse.»

– Marie Boulet, vice-présidente du conseil d’administration du Salon du livre de l’Outaouais.

Nous osons cette année vous offrir un visuel amusant et chargé de sens. Notre girafe-poisson sur fond rouge vif témoigne de notre désir de regarder loin à l’horizon tout en étant ancré dans nos origines. Comme la girafe, le SLO s’adapte aux divers contextes de son environnement en évolution, particulièrement celui du monde du livre. C’est porté par l’intuition, symboliquement représentée par la troisième corne de la girafe, que nous concoctons une programmation vibrante, à la fois grandiose et à dimension humaine. Le poisson en mouvement parle quant à lui de notre désir d’être dynamique, tout en nous permettant des incursions dans les profondeurs de l’émotion et de la réflexion. La jonction d’une étonnante girafe et d’un poisson, animal bien présent dans notre grande rivière des Outaouais, se fait grâce au livre, lieu d’inspiration, de pluralité des voix. Nous osons incarner ce que nous sommes et vers quoi nous tendons. Nous osons nous amuser avec un visuel cocasse pour vous donner le goût de plonger avec nous dans la lecture sous toutes ses formes !

Programmation 40e anniversaire du SLO

L’Ambassade de France au Canada dévoile l’oeuvre gagnante de sa troisième édition du Prix du livre enrichi francophone pour la jeunesse: Phallaina de Marietta Ren, prix qui sera remis lors de la 40e édition du Salon du livre de l’Outaouais. Ce prix vise à promouvoir l’expertise et l’innovation numériques francophones dans le monde de l’édition. Le prix est accompagné d’une bourse de 1 500 $, d’une campagne de promotion au SLO 2019 et d’un séjour à Ottawa afin de présenter le livre numérique retenu lors de conférences et d’ateliers.

Pour souligner le 40e anniversaire du SLO, de nombreuses rencontres entre auteur.e.s et lecteur.trice.s sont prévues entre les murs du Salon, mais également en formule hors les murs; par exemple, le Bordel littéraire à la Maison Fairview, fort de son succès de l’année dernière, revient encore cette année. Déjà solidement lancée, la programmation innovante et dynamique du SLO a permis un grand entretien avec Michel Tremblay en novembre dernier, en plus d’un Cabaret de variétés littéraires qui regroupait plusieurs auteurs et auteures de renom en septembre. D’autres activités vous seront proposées tout au long de l’année. Nous vous invitons déjà à réserver votre vendredi 1er mars pour assister au spectacle de James Hyndman, Océans, fruit d’un partenariat renouvelé avec le Théâtre français du Centre national des arts, en collaboration avec le Festival international de littérature (FIL). Les billets sont déjà en vente sur notre site web slo.qc.ca. Il est à noter qu’à l’achat d’un bracelet-passeport vous donnant un droit d’entrée pour les 4 jours du SLO, vous avez accès à un prix privilégié pour les événements hors les murs se déroulant pendant le SLO. Cette année, nous innovons en vous permettant d’acheter vos bracelets-passeports en ligne.

La programmation complète de la 40e édition du Salon du livre de l’Outaouais ainsi que les noms de quatre autres invités et invitées d’honneur seront dévoilés en février 2019. De plus amples renseignements sont disponibles sur le site slo.qc.ca, de même que sur la page Facebook du Salon du livre de l’Outaouais.

Nos partenaires

La tenue de la 40e édition du SLO ne serait pas possible sans la participation d’un bon nombre de bénévoles et les partenariats avec les organismes suivants : la Ville de Gatineau, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), Patrimoine canadien, le Conseil des arts du Canada, Desjardins, l’Université du Québec en Outaouais (UQO), Radio-Canada Ottawa-Gatineau, l’Ambassade de France au Canada, Le Droit, Théâtre français du Centre national des arts, Télé-Québec Outaouais Laurentides, la Société de transport de l’Outaouais (STO), l’Imprimerie Gauvin, Tourisme Outaouais, le Palais des congrès de Gatineau, la Place du Centre, le Four Points by Sheraton Gatineau-Ottawa et la Table Éducation Outaouais (TÉO). Le Salon du livre de l’Outaouais est heureux de pouvoir de nouveau compter sur la participation de Radio-Canada à titre de présentateur officiel.

Lieu de rencontres et de découvertes au cœur de l’hiver, le SLO convie le public à une grande fête autour du livre. Du 28 février au 3 mars 2019, Ose le SLO !

— 30 —

Source : François Lescalier
cell. : 819 712-8272
communication@slo.qc.ca

 

Informations complémentaires

sur les invités et les invitées d’honneur 2019 et la programmation
− aussi disponibles en ligne sur le site du SLO

Président d’honneur, Stefan Psenak

Né en 1969, Stefan Psenak est poète, dramaturge, romancier et nouvelliste. Il a fait paraître une quinzaine de livres, dont les recueils Du chaos et de l’ordre des choses (prix Trillium) et La beauté (finaliste, prix du Gouverneur général). Tour à tour agent de communications, journaliste, chroniqueur, éditeur, rédacteur en chef, professeur au collégial et traducteur, il a dirigé les Éditions L’Interligne et la revue Liaison de 1997 à 2003 avant de fonder sa boîte de communications. Après un passage remarqué en politique municipale à Gatineau de 2009 à 2013, il est aujourd’hui à la tête de Vision Centre-Ville, une association qui œuvre à la revitalisation de Gatineau par l’action culturelle, et tient une chronique d’humeur hebdomadaire à l’émission Les Matins d’ici. Son dernier recueil de poésie, Longtemps j’ai porté mes deuils comme des habits trop grands (Prise de Parole), est paru à l’automne 2018.

Invitée d’honneur représentant l’Outaouais, Catherine Bellemare

Auteure-réviseure, Catherine Bellemare est diplômée en lettres et travaille depuis plusieurs années dans le milieu de la restauration. Elle s’est impliquée bénévolement pour l’organisme « Jeunesse J’écoute » en traduction et a été pigiste pour différentes revues. De plus, elle a collaboré à des projets artistiques comme le Festival Nuit-Blanche Ottawa/Gatineau. Après la publication, en 2017, d’un premier roman très remarqué, Une irrésistible envie de fuir (David), Catherine Bellemare ne tarde pas à revenir sur la scène littéraire avec Le tiers exclu (David), en 2018.

Invité d’honneur représentant l’Ontario-français, Éric Mathieu

Éric Mathieu est professeur titulaire au département de linguistique à l’Université d’Ottawa et écrivain. Il réside à Ottawa depuis 2004. Salué par la critique, Les suicidés d’Eau-Claire, son premier roman, paru à la maison d’édition La Mèche, a été finaliste au prestigieux Prix littéraire Trillium en 2017 et s’est mérité le Prix littéraire émergence de l’Association des auteur.es de l’Ontario français, dont l’auteur est également membre. Son premier roman faisait également partie de la présélection au Festival du Premier Roman de Chambéry 2017. Son deuxième roman, Le Goupil (La Mèche), a été finaliste au Prix Erckmann-Chatrian. Éric Mathieu a publié des nouvelles dans les revues Icarus, Glitterwolf, Bref ! et Le Sabord.

Invité d’honneur, Edem Awumey

Edem Awumey est né au Togo. Après quelques années passées en France, où il a publié son premier roman, Port-Mélo (Gallimard, 2006; Grand Prix de littérature de l’Afrique noire), il s’est installé à Gatineau en 2005. En 2009, son deuxième roman, Les Pieds sales (Boréal, Seuil), a été sélectionné pour le prix Goncourt. Descent into Night, la traduction anglaise d’Explication de la nuit (Boréal, 2013), a été récompensée en octobre 2018 par un Prix du Gouverneur général du Canada. Sa dernière fiction en date est Mina parmi les ombres (Boréal, 2018).

Invité d’honneur, Marc Séguin

Marc Séguin est un artiste peintre réputé né à Ottawa en 1970. Ses œuvres sont exposées dans les plus grandes villes du monde, notamment à Bâle, à Miami, à New York et à Venise. Son travail de romancier lui a valu d’être finaliste à de nombreux prix (Grand Prix littéraire Archambault de la relève 2010, Prix des libraires du Québec 2010, 2013 et 2016, Prix littéraire du Gouverneur général du Canada 2013) et de remporter le Prix littéraire des collégiens 2010 pour La foi du braconnier (Leméac). Son plus récent titre Les repentirs (2017) est paru chez Québec-Amérique. Sa démarche artistique a fait l’objet, en 2010, d’un documentaire signé Bruno Boulianne, Bull’s Eye, un peintre à l’affût.

Invitée d’honneur jeunesse et porte-parole de la Tournée jeunesse Desjardins, Stéphanie Lapointe

Stéphanie Lapointe est une touche-à-tout qui aime tout faire – même la vaisselle parce qu’elle dit que ça la détend. Quand elle chante, enregistre des disques, joue du piano ou incarne des personnages dans des téléséries ou des films, elle se sent bien. C’est grâce à une de ses amies que Stéphanie Lapointe s’est lancée, un jour, dans l’aventure de l’écriture. L’auteure était encore dans son lit, le matin d’octobre 2016, quand elle a appris que l’un de ses livres, Grand-père et la Lune (XYZ), venait de remporter le Prix du Gouverneur Général du Canada. Elle est également l’auteure de la série Fanny Cloutier (Les Malins) et de l’album jeunesse Jack et le temps perdu (XYZ).

La Tournée jeunesse présentée par Desjardins

Le Salon du livre de l’Outaouais (SLO) organise, pour une huitième année consécutive, une tournée d’auteur.e.s dans les écoles de la région pendant les deux jours précédant l’ouverture du Salon, soit les 26 et 27 février 2019. Cette tournée offre aux enseignant.e.s et aux élèves l’occasion de rencontrer leurs auteures et auteurs préférés dans leur milieu de vie, à l’école. Les jeunes des niveaux primaires auront la possibilité de s’entretenir avec les auteur.e.s et illustrateurs suivants : Stéphanie Lapointe, Audrée Archambault, Rhéa Dufresne, Dominique Demers, Émilie Lussier, Jean Morin, et Julien Paré-Sorel.

La Tournée jeunesse Desjardins est rendue possible grâce au soutien financier de Desjardins, fidèle partenaire du SLO depuis maintenant 40 ans. Ce seront plus de 2 500 élèves de la région qui auront la chance de rencontrer une auteure, un auteur ou un illustrateur lors d’un des 40 ateliers organisés pour l’occasion. Cette année, un nouveau partenaire nous permet de faire vivre la littérature auprès des jeunes. En effet, la Table éducation Outaouais soutient les activités de médiation en littératie et littérature initiées par le SLO.

Prix du livre enrichi francophone pour la jeunesse de l’Ambassade de France au Canada

L’Ambassade de France au Canada lance sa troisième édition du Prix du livre enrichi francophone pour la jeunesse, qui sera remis à Marietta Ren pour Phallaina lors de la 40e édition du Salon du livre de l’Outaouais. Ce prix vise à promouvoir l’expertise et l’innovation numériques francophones dans le monde de l’édition. Le prix est accompagné d’une bourse de 1 500 $, d’une campagne de promotion au SLO 2019 et d’un séjour à Ottawa afin de présenter le livre numérique retenu lors de conférences et d’ateliers.

Le Salon du livre de l’Outaouais, un grand salon à dimension humaine

Le SLO est un organisme à but non lucratif qui s’est donné pour mission de faire découvrir à son public la littérature de langue française de l’Outaouais, du Québec, du Canada et du monde entier. Troisième salon du livre en importance dans la province après ceux de Montréal et de Québec, le SLO attire en moyenne 35 000 visiteurs et visiteuses par année, reçoit près de 400 maisons d’édition et propose aux visiteurs et visiteuses près de 150 activités, à la fois dans et hors les murs du Palais des congrès. Avec la constante volonté de proposer une expérience riche en découvertes et en échanges, le Salon est l’occasion pour les visiteurs et visiteuses d’aller à la rencontre de plus de 450 auteur.e.s réuni.e.s sous un même toit.

Communiqué de presse en PDF


 

Invitation à la conférence de presse

Lancement de la 40e édition du Salon du livre de l’Outaouais

Le conseil d’administration et toute l’équipe du Salon du livre de l’Outaouais (SLO) ont le plaisir de vous convier à la conférence de presse de lancement du 40eSalon du livre de l’Outaouais. Elle se déroulera le mercredi 28 novembre 2018 à 10 h 30 à la Galerie Montcalm, située à la Maison du citoyen, 25 rue Laurier à Gatineau.

Nous y dévoilerons le thème de cette 40eédition du SLO, sa ou son président d’honneur, ainsi que le nom de quelques uns des invité.e.s d’honneur. La porte-parole de la Tournée jeunesse Desjardins sera également présente pour l’occasion.

Les invité.e.s seront disponibles pour des entrevues et des photos.

Merci de confirmer votre présence au plus tard le lundi 26 novembre 2018.

Au plaisir de vous y voir en grand nombre !

Francois L’escalier, responsable des communications
communication@slo.qc.ca
819 775-4873

Pour confirmer votre  présence : http://slo.qc.ca/rsvp-conference-de-presse/

 


Grand entretien avec Michel Tremblay
 animé par Simon Boulerice

 

Gatineau, le 22 octobre 2018 — C’est avec enthousiasme que le Salon du livre de l’Outaouais (SLO) offre au public de sa région l’occasion d’assister à un grand entretien avec Michel Tremblay portant sur l’ensemble de sa carrière. Par l’entremise d’une conversation avec l’auteur Simon Boulerice et la présentation de courts extraits théâtraux, nous souhaitons rendre hommage au patrimoine culturel que contribue à créer année après année, depuis 50 ans, ce grand auteur qui revient nous visiter après 25 ans.

Ces deux anciens présidents d’honneur du SLO se rencontrent autour de l’art de l’écriture, contribuant ainsi à la programmation annuelle de la 40édition du Salon du livre de l’Outaouais, un Salon plus que jamais ancré dans l’événementiel. Plongeons ensemble dans l’oeuvre de Tremblay, de sa plus récente publication (Vingt-trois secrets bien gardés, Leméac) à celles qui ont marqué l’histoire littéraire et théâtrale du Québec.

 

9 novembre 2018, 19 h 30, Salle Jean-Despréz, Maison du citoyen

Cet événement culturel unique du Salon du livre de l’Outaouais (SLO) est présenté en partenariat avec la Ville de Gatineau et le Théâtre de l’Île qui nous proposent d’enrichir la soirée avec deux courts extraits de pièces récemments produites (À toi pour toujours, ta Marie-Lou et Hosanna). Et pour célébrer le 50anniversaire de la pièce phare du dramaturge, Les belles soeurs, nous aurons le plaisir d’assister à l’extrait d’une adaptation présentée en arabe et en français (Al Jar’at… [les voisines] ingrates!) grâce à une collaboration du Théâtre du Tremplin.

Venez célébrer avec nous le dynamisme de la littérature québécoise et souligner par le fait même la nomination de Michel Tremblay aux Prix littéraires du Gouverneur Général du Canada 2018 pour sa pièce Enfant insignifiant!

Séance de dédicaces à 18 h 30 

Notez que la Librairie du Soleil sera sur place pour vendre les livres de Michel Tremblay et de Simon Boulerice (argent comptant et cartes de crédit).

Procurez-vous vos billets sur Eventbrite dès maintenant au coût de 25 $.

Pour en savoir plus, consultez notre site Web au slo.qc.ca

— 30 —

Source : Anne-Marie Trudel
Salon du livre de l’Outaouais
T 819 775-4873 ⏐ C 819 775-0266amtrudel@slo.qc.ca


Cabaret des variétés littéraires

 

Gatineau, le 6 septembre 2018  Le Salon du livre de l’Outaouais (SLO) s’associe au Festival Transistor d’automne ainsi qu’au Théâtre de l’île pour vous offrir le Cabaret des variétés littéraires de la rentrée culturelle 2018, le 13 septembre 2018, 20 h, au Théâtre de l’île (1, rue Wellington).

Tout en concoctant une programmation digne d’un 40e anniversaire, l’équipe du SLO réalise un rêve qui l’habite depuis longtemps : celui d’étendre la programmation au-delà la durée du Salon (28 février au 3 mars 2019). C’est dans cet esprit que nous invitons le public à assister en direct à la prestation et à la captation de ce nouveau Cabaret des variétés littéraires.

http://slo.qc.ca/slo/cabaret-variete-litteraire/
http://slo.qc.ca/slo/cabaret-variete-litteraire/

Pour l’occasion, 5 auteurs convient le public de l’Outaouais à vivre une expérience unique en écoutant des extraits de leurs œuvres et des entretiens sur leur travail animés par Julien Morissette.

Une baladodiffusion réalisée par Transistor Média permettra à tous d’avoir accès à ce cabaret enregistré devant public et célébrant une littérature vivante. Les réservations se font par la billetterie du Théâtre de l’île, et sur place le soir même, s’il reste de la place. Les billets sont vendus au coût de 20 $. C’est également le moment pour le public de rencontrer les auteurs et de se procurer leur livre, grâce à la présence de la librairie Bouquinart.

Les auteurs invités 

Biz est membre du groupe rap Loco Locass. Leméac Éditeur a publié ses cinq premiers livres. Naufrage (2016) a connu un retentissant succès critique et populaire. Il a remporté le Prix du livre jeunesse des bibliothèques de Montréal et le Prix jeunesse des libraires du Québec en 2012 pour La chute de Sparte, ainsi que le prix France-Québec en 2015 pour Mort-Terrain.

La chaleur des mammifères, 2017. Leméac Éditeur. Dans ce livre dressant un portrait à l’acide du milieu universitaire, Biz n’épargne ni les profs ni les étudiants. Mais il célèbre l’union, la harde, la horde, c’est-à-dire le peuple en mouvement quand il n’agit pas en troupeau.

Jean-Philippe Baril Guérard a été formé comme comédien; il partage son temps entre l’écriture, la mise en scène et le jeu. Il a écrit quelques pièces de théâtre, dont Quatre Contes Crades, Baiseries et Warwick. Il a aussi écrit et mis en scène les pièces Tranche-Cul et La singularité est proche, toutes deux présentées au théâtre Espace Libre. Son roman Royal lui a mérité le Prix littéraire des collégiens 2018.

La singularité est proche, 2018. De ta mère. S’inspirant librement de l’essai du même nom écrit par Ray Kurzweil, La singularité est proche est une pièce d’anticipation explorant les possibilités offertes par un monde dans lequel, au moyen de la machine, l’homme aurait vaincu la mort.

Chloé LaDuchesse a publié dans plusieurs revues. Féministe éprise de mots, de musique, de boxe, elle réside à Sudbury, en Ontario. Furies est son premier recueil de poèmes.

Furies, 2017. Mémoire d’encrier. Furies de Chloé LaDuchesse, est une plongée dans un univers peuplé de créatures mythologiques féminines qui accompagnent la naissance d’une femme nouvelle. Initiation à soi, à l’autre et à cet art d’être femme, féministe et d’assumer son histoire à part entière. Entre fureurs et cris. Entre volcans et lacs. Parole en trois temps, Furies cherche à cerner la mince frontière entre l’histoire et le mythe, la surface et le fond, la vie et la mort. Les créatures que le recueil met en scène se déploient dans une langue tendre et corrosive, et incarnent la liberté d’être femme jusque dans ses plus cruels desseins. Un texte où amour et abject se confondent et s’arrachent au silence.

Antoine Côté Legault a complété une maîtrise en théâtre à l’Université d’Ottawa. Il se consacre à la création théâtrale et poétique, à la rédaction, à l’animation d’ateliers, à la coordination de projets artistiques et agit comme conseiller dramaturgique. Ses plus récentes créations sont le solo poétique Corps à corps, Le gars qui voulait se faire phénix et une contribution au Projet D du Théâtre Rouge Écarlate. Il est également directeur artistique de La Bibitte Poétique et membre du regroupement d’auteurs Les Poids Plumes.

Le gars qui voulait se faire phénix, 2018.  Prise de Parole. Sous un ciel nuageux ponctué d’éclaircies, Le gars qui voulait se faire phénix cache une ode à l’autodérision, à l’importance de s’enfarger et de tomber pour mieux se relever. La pièce a été finaliste au Prix du CALQ – Œuvre de l’année en Outaouais.

Stéfanie Clermont est née à Ottawa en 1988. Elle vit à Montréal. Le jeu de la musique est son premier livre.

Le jeu de la musique, 2017. Le Quartanier. Depuis l’enfance dans l’Ontario français jusqu’aux squats punks de Californie, en passant par le Montréal des années 2010 tel que vécu par un groupe d’amis composé de militants, de marginaux, de féministes, d’étudiants et de chômeurs qui rêvent d’écrire, Le jeu de la musique est un appel, une ode à la vie et à l’amitié, adressée à celles et à ceux qui ressentent toute la violence du monde, au point parfois d’avoir envie de mourir.

Le Cabaret se tiendra juste après l’hommage à Gaby Gaby Déziel-Hupé présenté par Culture Outaouais, sous la direction de Sylvie Dufour. Il est rendu possible grâce à la collaboration de l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français et au soutien de la Ville de Gatineau.

Cette activité est organisée dans le cadre de la 40e édition du Salon du livre de l’Outaouais qui aura lieu du 28 février au 3 mars 2019.

— 30 —

Source : Anne-Marie Trudel, directrice générale
Téléphone : 819 775-0266
Courriel : amtrudel@slo.qc.ca


Le Salon du livre de l’Outaouais accueille
Mélanie Rivet à titre de directrice générale adjointe

 

Gatineau, 28 août 2018 — Le Salon du livre du livre de l’Outaouais (SLO) est heureux d’annoncer la nomination de Madame Mélanie Rivet à titre de directrice générale adjointe. Madame Rivet assurera, en étroite collaboration avec la directrice générale, Anne-Marie Trudel, le maintien et le développement des relations avec les organismes partenaires, les médias et les différents intervenants du SLO. Elle sera également responsable du dossier des exposants. Enfin, elle secondera la direction générale dans la gestion des ressources humaines et dans l’administration de l’organisation.

Titulaire de deux baccalauréats en théâtre (Université d’Ottawa et UQAM), et détentrice d’une formation universitaire en traduction (UQO), Mélanie Rivet est engagée dans le milieu littéraire et langagier de l’Outaouais depuis 2009. Tour à tour vice-présidente de l’Association des auteurs et auteures de l’Outaouais (AAAO), gestionnaire de projet au Centre de recherche en technologies langagières, responsable des communications au Théâtre du Trillium, directrice de la diffusion aux Éditions Neige-galerie, animatrice et recherchiste de séries télévisées sur la création et le domaine langagier à MATV Outaouais, membre du collectif SlamOutaouais, elle baigne dans le domaine de la création et de la diffusion littéraires sous toutes ses formes. Membre également de l’AAOF, de l’UNEQ et de l’ATTLC, elle a publié articles, recueils et traductions, en plus de coordonner et d’animer plusieurs événements artistiques en littérature, en théâtre et en arts multidisciplinaires.

« L’idée de travailler étroitement avec Mélanie m’enthousiasme! » a déclaré la directrice générale, Anne-Marie Trudel. L’équipe du Salon est fière d’accueillir une nouvelle membre avec de telles compétences et connaissances. Son expérience et son investissement dans le monde littéraire permettront au Salon du livre de l’Outaouais, dont la 40e édition aura lieu en février 2019, de poursuivre sa lancée résolument tournée vers la dimension événementielle de notre grande fête du livre.

— 30 —

Source : Anne-Marie Trudel, directrice générale
Téléphone : 819 775-0266
Courriel : amtrudel@slo.qc.ca


Marc Haentjens est nommé président du conseil d’administration du Salon du livre de l’Outaouais

 

Gatineau, 27 juin 2018 — À l’issue de son assemblée générale annuelle (AGA), le Salon du livre de l’Outaouais (SLO) est heureux d’annoncer la nomination de son nouveau président du conseil d’administration.

Détenteur d’une formation en gestion, Marc Haentjens œuvre depuis une trentaine d’années au sein de la Francophonie canadienne comme animateur, directeur de projets et consultant. Sous la bannière de la Société d’études et de conseil ACORD, il a notamment mené un nombre important d’études et de recherches pour le compte d’organismes publics et communautaires, particulièrement dans le secteur des arts et de la culture.

Après avoir assuré quelques années la direction générale du Regroupement des éditeurs canadiens-français (RECF) à Ottawa, il est depuis 2009 directeur général des Éditions David, une maison d’édition littéraire qui occupe une place importante dans la région. Il est également membre depuis 9 ans du conseil d’administration du Salon du livre de l’Outaouais où il est représentant de l’Ontario français.

« Le Salon du livre de l’Outaouais est un événement qui me tient beaucoup à cœur. C’est dans la région – et des deux côtés de la rivière – un moment unique dans l’année pour célébrer les livres et les auteurs. Ce sera en plus cette année la quarantième édition du salon et l’on voudra marquer cet anniversaire d’une façon très particulière. » a déclaré le nouveau président.

Monsieur Haentjens remplacera à titre de président Hugo Paquette. L’organisation tient à souligner l’implication et la contribution de monsieur Paquette au cours des six années pendant lesquelles il a occupé diverses fonctions au conseil d’administration du SLO. La soirée a été également l’occasion de remercier pour leur engagement Catherine Voyer-Léger qui fut présidente du CA, Ginette Boissé, Sylvain Lemay et Michel Lévesque.

LE CA 2018-2019

Le conseil d’administration du Salon du livre de l’Outaouais a par ailleurs accueilli plusieurs nouveaux membres. Outre Marc Haenjtens, cinq autres membres poursuivront leur mandat qui se terminera en 2020.

Le CA 2018-2019 est composé des membres suivants :

Président
Marc Haentjens, directeur général — Éditions David

Vice-présidente
Marie Boulet, retraitée de la CCN

Trésorière
Lise Guillemette — Coopsco Outaouais

Secrétaire
Marie-Hélène Labory, bibliothécaire — Commission scolaire des Draveurs

Conseiller
Michel Côté, artiste en arts visuels et auteur

Administratrices et administrateurs

France Bolduc, enseignante et auteure
Francine Manseau, retraitée de la fonction publique fédérale
Micheline Manseau, retraitée de l’enseignement
Hugo Thivierge, libraire

UN BILAN POSITIF

L’AGA a été l’occasion de dresser un bilan positif de la 39eédition qui se déroulait du 1erau 4 mars dernier. Ayant pour thème « Voir, entendre et dire », ce Salon a su plaire au public alors qu’un nombre record de visiteurs se sont empressés de venir à la rencontre des 550 auteurs présents, dont le président d’honneur, Simon Boulerice, et les invités d’honneur Marjolaine Beauchamp, Blaise Ndala, Michel Jean, Robert Lalonde et l’invitée jeunesse, Chloé Varin.

Plus de 170 activités ont été présentées pendant l’évènement, que ce soit au Salon ou à différents endroits au centre-ville, dans les écoles et dans les résidences pour personnes âgées.

Pour obtenir plus de renseignements sur le bilan de la dernière année, le rapport annuel est disponible au slo.qc.ca.

-30 —

Source : Anne-Marie Trudel, directrice générale
Téléphone : 819 775-0266
Courriel : amtrudel@slo.qc.ca


“Voir, entendre, dire”  a pris tout son sens au SLO lors de cette 39e édition!

 

Gatineau, le 4 mars 2018 — Alors que le Salon du livre ferme ses portes, nous pouvons d’ores et déjà affirmer que cette 39e édition fut une grande réussite! En effet, la rencontre a eu lieu entre les visiteurs venus en grand nombre et les quelque 500 auteurs présents. Avec ses 150 activités, la programmation a su captiver un public attentif avec une qualité d’animations offertes par des auteurs dont la générosité a marqué les échanges. Ces derniers, ainsi que les éditeurs ont été impressionné par la curiosité des visiteurs.

Pendant les quatre jours de l’événement, les scènes ont vu défiler une variété d’activités, en passant par des entretiens avec les auteurs, des tables rondes, des lectures de poésie et des  prescriptions littéraires. Le public est venu nombreux à la rencontre des invités d’honneur : Michel Jean, Robert Lalonde, Marjolaine Beauchamp, Chloé Varin et Blaise Ndala. Ils ont également été charmés par les nombreux autres auteurs présents dont Wilfried N’Sondé (invité étranger), Chrystine Brouillet, Patrick Senécal, Marie Laberge, Michèle Ouimet, Matthieu Simard, Biz, Lise Tremblay, Serge Bouchard, Soeur Angèle, Claude Legault et Kim Thuy, pour n’en nommer que quelques-uns. La jeunesse était bien représentée notamment par la présence d’Alex A, Ari Cui Cui, Daniel Coutu, Andrée Poulin, Frédérique Dufort, Guillaume Perreault, Freg et Makina, Maxim Cyr, Karine Gottot, Marilou Addison, et plusieurs autres.

Les activités hors les murs ont fait vibrer le centre-ville alors que plus de 500 personnes ont répondu à l’invitation ! Le Cabaret de variétés littéraires au Bistro Le Troquet, le 4 à 6 au Soif Bar à vin, la lecture-spectacle du Théâtre français du Centre National des Arts (CNA) présentée à la Salle Jean-Despréz, ainsi que les spectacles de poésie au Gainsbourg bistro brasserie et à la Maison Fairview ont su réunir des spectateurs de différentes générations. La conférence de Michel Jean, présentée par l’Université du Québec en Outaouais (UQO), a connu un vif succès.

Par ailleurs, les rencontres d’auteurs dans les résidences pour aînés et dans les écoles de la région en ont charmé plus d’un ! Les écoles ont accueilli une soixantaine d’activités dans le cadre de la Tournée Desjardins. La Salon a également accueilli, lors des journées scolaires de jeudi et vendredi, plus de 9 000 jeunes.

Le présentateur officiel du Salon, Radio-Canada Ottawa-Gatineau, a réitéré son engagement indéfectible par la diffusion de plusieurs émissions au Bar à mots Radio-Canada ainsi que par la participation de leurs animateurs à de nombreuses activités sur scène.

Anne-Marie Trudel,la directrice du Salon nous indique : « Je suis fière de pouvoir dire que cette année encore le Salon du livre de l’Outaouais fut un succès important, tant sur le plan de l’achalandage, que de la qualité des nombreuses animations proposées. À l’aube de son 40e anniversaire, le SLO est d’abord une grande fête du livre; c’est un lieu d’échanges uniques entre les auteurs et les lecteurs. C’est l’antidote à la virtualisation des échanges ».

La 40e édition du Salon du livre de l’Outaouais se tiendra du 28 février au 3 mars 2019. C’est un rendez-vous !

— 30 —

Source :

Kevin Monchaux
Responsable des communications
Salon du livre de l’Outaouais
T819-775-4873⏐ communication@slo.qc.ca


Tant à voir, à entendre et à dire à la 39 e édition du Salon du livre de l’Outaouais!
Plus de 150 activités pour les petits et les grands!

Gatineau, le 7 février 2018 — Le Salon du livre de l’Outaouais, présidé cette année par Simon Boulerice, vous donne rendez-vous du 1er au 4 mars pour sa 39e édition.

Michel Jean et Robert Lalonde se joignent à Marjolaine Beauchamp, Chloé Varin et Blaise Ndala comme invités d’honneurs. Michel Jean est écrivain, chef d’antenne et journaliste d’enquête particulièrement apprécié du public québécois. Il a fait paraître huit livres, tous salués par la critique. Tsunamis (Libre Expression) est son plus récent roman. Robert Lalonde, auteur prolifique de romans, de récits et de nouvelles, cumule plus d’une vingtaine de titres. Son dernier livre, La Liberté des savanes (Boréal), a été publié en 2017. Il se produit régulièrement sur scène et joue dans de nombreux films et téléfilms. Enfin, nous avons le plaisir d’accueillir un invité étranger en la personne de Wilfried N’Sondé. D’origine congolaise, ce romancier et musicien vivant en France viendra nous parler de son roman Un océan, deux mers, trois continents. Il paraît en février chez Mémoire d’encrier, en coédition avec les éditions Actes Sud.

Avec une programmation en lien avec le thème de cette année, le Salon du livre de l’Outaouais propose une expérience enrichissante et ludique qui ravira les petits et les grands. Que ce soit lors de tables rondes, de conférences, d’entrevues ou de séances de dédicaces, chacun trouvera son bonheur en rencontrant ses auteurs préférés ou en découvrant de nouveaux écrivains. Près de 500 auteurs seront présents dans les allées du Palais des congrès de Gatineau, dont Patrick Senécal, Marie Laberge, Michèle Ouimet, Matthieu Simard, Biz, Lise Tremblay, Serge Bouchard, Claude Legault et Kim Thúy. La jeunesse n’est pas en reste avec Alex A. , Ari Cui Cui , Daniel Coutu , Frédérique Dufort, Guillaume Perreault, Freg et Makina, Maxim Cyr et Karine Gottot, pour ne nommer que ceux-là.

Le Salon du livre de l’Outaouais, c’est également une multitude d’activités aussi bien au Salon qu’en dehors, et ce, durant toute la semaine de l’événement! Le jeudi 1er mars en soirée, six auteurs participent à un Cabaret de variétés littéraires au bistro Le Troquet. Le vendredi 2 mars, retrouvez Karine Gonthier-Hyndman pour une lecture du roman de Brigitte Haentjens Un jour je te dirai tout. Cette activité, présentée en collaboration avec le CNA, est à l’affiche à la Salle Jean-Despréz. L’Université du Québec en Outaouais (UQO) présente, entre autres, une grande conférence de Michel Jean le samedi 3 mars. Les amateurs de poésie seront comblés avec deux spectacles au bistro brasserie Gainsbourg et à la Maison Fairview, en plus des nombreuses activités sur scène. Bien sûr, ceci n’est qu’un aperçu de tout ce que vous pourrez voir et entendre au Salon! Planifiez votre venue à l’aide du carnet du visiteur au slo.qc.ca, un formidable outil pour une visite réussie!

Plusieurs prix seront remis lors du Salon, dont les Prix littéraires Le Droit, le Prix littéraire Jacques-Poirier Outaouais et le Prix littéraire des ados de la Polyvalente Le Carrefour. De plus, l’Ambassade de France au Canada décernera son Prix du livre enrichi francophone pour la jeunesse.

Pour plus d’informations sur nos invités d’honneur et les nombreuses annonces de cette conférence de presse, vous pouvez consulter notre communiqué complémentaire.

La programmation complète de la 39e édition du Salon du livre de l’Outaouais, les noms des invités d’honneur et l’horaire des séances de dédicaces sont disponibles au slo.qc.ca. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour ne rien manquer de l’actualité du Salon.

— 30 —

Source :

Kevin Monchaux, responsable des communications
T 819-775-4873 — C 819-639-5693 — communication@slo.qc.ca


Voir, entendre et dire au 39e Salon du livre de l’Outaouais

Gatineau, le 29 novembre 2017 — « Je ne vois rien, je n’entends rien, je ne dis rien ». Les trois singes de la sagesse, comme on les appelle familièrement, trouvent leurs origines dans les Entretiens de Confucius. En misant sur la popularité des émoticônes des trois singes, le Salon du livre de l’Outaouais (SLO) souhaite susciter la réflexion à travers le prisme des verbes voir, entendre et dire, qui sont à la fois porteurs de sens, de connaissances et d’actions.

Le livre joue un rôle central dans cette invitation à la réflexion, qu’il prenne la forme de l’essai, du roman ou encore de la poésie! Au-delà de son influence sur notre vie quotidienne, le livre nous amène à voir et à entendre des réalités qui pourraient autrement nous échapper – il permet de dire. Bien sûr, le livre se lit, le livre s’écoute, le livre se raconte. Au-delà de l’objet, il peut s’incarner sur scène, sur nos écrans, dans nos écouteurs. Il sert même souvent d’assises aux débats de société.

Avec une telle thématique, le choix de Simon Boulerice comme président d’honneur allait de soi! Auteur prolifique, il a écrit une quarantaine d’œuvres en dix ans de carrière dans des genres aussi variés que le théâtre, la poésie, le roman adulte et le roman jeunesse. Parmi ses textes, Simon a toujours aimé danser, Martine à la plage, Javotte, Edgar Paillettes, PIG, Les garçons courent plus vite, Florence et Léon et L’Enfant mascara. Le SLO mettra également en tête d’affiche la slameuse et auteure Marjolaine Beauchamp, invitée d’honneur de l’Outaouais, de même que Blaise Ndala, invité d’honneur de l’Ontario français. Enfin, Chloé Varin, porte-parole de la Tournée jeunesse Desjardins, sera l’invitée d’honneur jeunesse.

Dans le cadre du SLO et pour une deuxième année, l’Ambassade de France au Canada remettra le Prix du livre enrichi francophone. Cette récompense vise à promouvoir l’expertise et l’innovation numériques francophones dans le monde de l’édition. Le gagnant sera présent lors du SLO. Cette année, le prix est attribué à Et si la nuit…, une histoire d’Adèle Pedrola, illustrée par Douglace, mise en musique par Emmanuel Séguin et contée par Patrick Mancini (L’Apprimerie, éditions interactives).

Le SLO offre pour la première fois au public de choisir les déclinaisons de l’affiche pour teinter la prochaine édition! Il souhaite entendre la population lui dire quelles couleurs elle voudrait voir sur les affiches! Que ce soit par l’entremise des médias sociaux ou directement sur le site Internet, les gens sont invités à voter afin que l’image de cette édition soit haute en couleur!

La programmation complète de la 39e édition du Salon du livre de l’Outaouais ainsi que les noms des autres invités d’honneur seront dévoilés le 7 février 2018. Pour de plus amples informations, consultez le site slo.qc.ca. Vous pouvez également suivre notre événement sur les médias sociaux du Salon du livre de l’Outaouais : Facebook, Twitter et Instagram.

Lieu de rencontres et de découvertes au coeur de l’hiver, le SLO convie le public à une grande fête. Du 1er au 4 mars 2018, je vois, j’entends et je dis au Salon du livre de l’Outaouais!

– 30 –

Kevin Monchaux
Responsable des communications
Bureau : 819 775-4873
Cellulaire : 819 639-5693
communication@slo.qc.ca