Fermer

Réservez vite vos places!

Mononk Jules

 Où? Salle Jean-Despréz, Maison du citoyen

Quand? Samedi 24 février 2024, 16h à 18h

Combien? 20$* (régulier); 14$ (étudiant)

*Le bracelet-passeport du SLO donne accès à un rabais de 30% sur l’achat des billets.

Mononk Jules, publié par les Éditions Hannenorak en 2020, marque les premiers pas de Jocelyn dans le monde de la littérature. Le spectacle documentaire du même nom remporte le prix Accès Culture lors de la Bourse Rideau 2021. Depuis, plus de 60 spectacles ont été présentés à travers le Québec et l’œuvre se rendra aux quatre coins du Canada durant la prochaine année.

Le public est invité à un échange de 20 minutes avec les artistes après le spectacle; la médiation sera animée par Les Voyagements, théâtre de création en tournée.

Le spectacle est diffusé par la Ville de Gatineau avec la collaboration du Salon du livre de l’Outaouais et le soutien des Voyagements, théâtre de création en tournée.

Jules Sioui est l’un des grands héros autochtones du vingtième siècle qui a chuté dans un énorme trou de mémoire. Cette histoire commence en 1940 alors que tous les hommes en santé sont conscrits, même les autochtones. Sauf que les Indiens n’ont pas le droit de vote, ils ne sont pas canadiens, et la Loi sur les Indiens les considère comme moins que des enfants. Pour Mononk Jules, la conscription sans droit de vote, c’est le début de la guerre. Entre 1940 et 1950, il va livrer un combat contre le gouvernement canadien. Son objectif: l’indépendance des Premières Nations.

Dans ce spectacle documentaire, l’auteur, dramaturge et marionnettiste Wendat, Jocelyn Sioui, raconte l’histoire de son grand-oncle et de faits méconnus de l’histoire autochtone du 20e siècle. Entouré d’écrans et de maquettes qui s’animent de personnages historiques et d’images, Jocelyn Sioui nous emmène au fond d’une boite d’archives d’où l’on ressort changé. Drôle, touchant, énergique, Mononk Jules est un récit captivant livré avec authenticité par un interprète passionné qui tente de comprendre comment s’écrit ou ne s’écrit pas l’Histoire.

« Par séquences chronologiques bien choisies, le spectacle pointe la perte de mémoire collective en ce qui a trait à l’histoire des Autochtones, tente d’y remédier pendant les deux heures de représentation, puis dédie les cinq dernières minutes à un revirement narratif aussi salutaire que surprenant pour qui n’a pas lu le livre. »

Le livre où tout a commencé

Il existe dans chaque famille des histoires qui laissent des traces pour des générations. Des micromythes qui ne sortent pas de la microcellule familiale. Qu’on entretient un peu comme… comme le feu d’un poêle à combustion lente : une bûche de temps en temps.

Mononk Jules, paru aux éditions Hannenorak, reconstitue le parcours de Jules Sioui, un Wendat qui a bousculé l’Histoire canadienne avant de sombrer dans un énorme trou de mémoire familial et historique. Dans sa tentative de comprendre comment s’écrit l’Histoire (ou comment elle ne s’écrit pas) l’auteur se retrouve, malgré lui, face à un colosse aux pieds d’argile.

Crédits du spectacle

Auteur, interprète, marionnettiste et metteur en scène – Jocelyn Sioui 
Assistance à la mise en scène – Ariane Roy 
Direction technique et régie son et lumière – Achille Martineau
Co-direction technique et régie vidéo – Joshua Patoine
Scénographie et confection des marionnettes et accessoires – Mélanie Baillairgé
Narration et voix – Éric Desjardins
Conception vidéo – Gaspard Philippe
Conception et composition sonore – Luzio Altobelli 
Conception d’éclairage – Mathieu Marcil

Jocelyn Sioui

Créateur et rassembleur, Jocelyn est l’un des très rares marionnettistes autochtones au Québec. Ses œuvres ont pu être appréciées un peu partout au Canada et en France. L’originalité de sa démarche lui a valu de nombreuses distinctions, dont le grand prix du jury au OFF/Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézière lors du passage de Shavirez en 2013.

Hybride, métissée, teintée d’humour et de fantaisie, l’œuvre de Jocelyn, sous des airs faussement légers, questionne ses origines et la mémoire collective. Il tente de recoller les morceaux d’une Histoire occultée.

Crédit : Marie-Julie Garneau

Partenaires

Ce spectacle est présenté par la Ville de Gatineau, avec la collaboration du Salon du livre de l’Outaouais et des Voyagements. La représentation est rendue possible grâce au Plan de relance économique du milieu culturel du gouvernement du Québec.