Soutenir les auteur.trice.s persécuté.e.s

Avec Livres comme l’air, cinq écrivain.e.s présent.e.s au Salon du livre de l’Outaouais ont l’occasion de témoigner de leur solidarité en se jumelant avec des écrivain.e.s persécuté.e.s à travers le monde et en leur lisant une lettre. 

Les auteurs et autrices jumelé.e.s

Ilham Tohti (Chine)

Le professeur d’économie chinois d’origine ouïgoure a cofondé en 2006 le site Uighurbiz.net afin de favoriser les échanges entre les ouïghours et les hans. Le site a été censuré par les autorités chinoises et Ilham Tohti a été arrêté en janvier 2014. Il a été reconnu coupable de « séparatisme » et condamné à l’emprisonnement à vie.

Michèle Vinet

Michèle Vinet est l’invitée d’honneur, représentant l’Ontario français. Elle a publié quatre livres, dont un roman et un récit primés (prix Trillium, Émile-Ollivier et Le Droit). Le Malaimant (L’Interligne, 2021) est son dernier roman.

Jihad Asa’ad Mohamed (Syrie)

Journaliste et ancien rédacteur en chef du magazine Kassioun, Jihad a disparu en 2013 après s’être prononcé en faveur d’une réforme de la Syrie. Il fut convoqué par le Service de renseignement de l’Armée de l’air suite à une interview accordée à une chaîne d’information russe.

JR Léveillé

JR Léveillé est invité d’honneur du SLO 2021. Considéré comme le parrain de la littérature francophone contemporaine dans l’Ouest canadien, JR Léveillé est l’auteur d’une trentaine d’œuvres : romans, poésie, essais littéraires. Il a été publié au Manitoba, en Ontario, au Québec et en France. Ganiishomong ou L’Extase du Temps (Éditions du Blé, 2020) est son dernier roman.

Nouf Abdulaziz Al Jewari (Arabie Saoudite)

La journaliste, blogueuse et militante pour les droits des femmes saoudiennes a été arrêtée en juin 2018 pour avoir revendiqué une réforme constitutionnelle dans son pays. Dans son blogue, maintenant inaccessible, elle écrivait sur les atteintes aux droits humains. Elle est actuellement détenue sans avoir été inculpée de quoi que ce soit.

Lucie Pagé

Lucie Pagé est invitée d’honneur du SLO 2021. Réalisatrice, militante et écrivaine, Lucie Pagé  vit entre l’Afrique du Sud et le Québec depuis 1990. En tant qu’autrice, elle s’est fait remarquer pour ses témoignages et ses essais portant sur l’Afrique du Sud, qui sont vendus dans plusieurs pays. Marie-Lumière (Libre Expression, 2021) est son huitième livre.

Trần Huỳnh Duy Thức (Viet-Nam)

Trần Huỳnh Duy Thức est un poète, un blogueur et un écrivain vietnamien. Co-auteur d’un livre interdit, il a également publié des poèmes et des articles sur ses divers blogues. Arrêté en mai 2009, il est condamné en janvier 2010 à 16 ans de prison pour avoir «véhiculé de la propagande contre l’État socialiste de Hanoi’» et pour avoir «mené des activités destinées à renverser l’administration populaire.» En mai 2016, il a été déporté dans un camp à 1 400 km environ de la ville où vit sa famille. En 2018, il a fait une grève de la faim pendant 33 jours pour protester contre les mauvaises conditions de détention. Il a refusé de partir en exil, condition exigée par les autorités pour sa libération anticipée.

Monia Mazigh

Née en Tunisie, Monia Mazigh immigre au Canada en 1991 et vit à Ottawa. En 2008, elle publie, chez Boréal, Les larmes emprisonnées, qui relate le combat qu’elle a mené pendant plus d’un an pour libérer son époux, Maher Arar, déporté en Syrie. Depuis, elle milite pour différents organismes défendant les droits de la personne. Farida est son troisième roman (Éditions David, 2020).

Nedim Türfent (Turquie)

En 2017, le poète/journaliste turc d’origine Kurde est condamné à plus de huit ans de prison pour « terrorisme » après avoir couvert des affrontements entre l’armée turque et le Parti des travailleurs du Kurdistan. Aujourd’hui, il est détenu dans des conditions difficiles et privé de télévision, radio, livres et journaux.

Maureen Martineau

Maureen Martineau est invitée d’honneur du SLO 2021. Maureen Martineau a été comédienne, metteure en scène et auteure dramatique au Théâtre Parminou durant une trentaine d’années. En 2012, elle a publié un premier polar, Le jeu de l’ogre, qui remportait le Prix d’excellence du CALQ. Après L’activiste, est paru La ville allumette, quatrième volet des enquêtes de la sergente-détective Judith Allison qui se déroule en Outaouais. Zec la croche (Héliotrope, 2020) est son dernier roman.

Découvrez toute la programmation du SLO 2021!

Découvrez le site web d’Amnistie internationale Canada Francophone!