Écoutez les six épisodes de balado ce printemps!

Six récits personnels, un spectacle virtuel présenté en direct et un balado en six épisodes

 

Le spectacle a été présenté en direct le 20 mars, sur Facebook et le site slo.qc.ca.

Laissez-vous porter à la réflexion lors de cette soirée  de récits sur le thème de la lutte diffusée gratuitement en direct et sans réservation, événement unique. Un balado sera ensuite diffusé sur le fil RSS de L’araignée du soir et sur le site web slo.qc.ca afin que vous puissiez réécouter et partager ces histoires.

Les récits seront présentés en balado ce printemps.

Cette édition spéciale d’Araignée du soir donnera la parole à des citoyennes et citoyens de divers horizons : Paula Alphonse, Babacar Ba, Marie-Eveline Belinga, Sylberte Desrosiers, Ricardo Lamour et Yao. L’animation en duo sera assumée par Aïchatou Touré, présidente du Conseil de la communauté noire de Gatineau et Jean Fred, instigateur du concept Araignée du soir.

Présenté en collaboration avec la Commission canadienne pour l’UNESCO, le Conseil de la communauté noire de Gatineau, avec l’appui de la Ville de Gatineau. Diffusion vidéo en direct à partir du Centre d’exposition L’Imagier, réalisée par Lévy Marquis. Production des balados par Transistor Média.

La conceptualisation de cette soirée a été réalisée conjointement par l’équipe de la Maison des arts littéraires de Gatineau, l’équipe de la CCUNESCO et l’équipe du Conseil de la communauté noire de Gatineau.

Paula Alphonse

Je suis une conférencière transformationnelle, une éducatrice/facilitatrice en leadership personnel et une perturbatrice du statu quo. J’ai voyagé à travers le monde pour inspirer, guider et transformer les hommes et les femmes de tous les âges afin qu’ils puissent saisir et assumer leur plein leadership. Je veux que chacun reconnaisse ce pouvoir en lui qui attend d’être enflammé, ainsi que son droit à une vie satisfaisante et heureuse.

J’utilise mes 16 ans et plus d’expérience dans le domaine de la gestion, des histoires colorées et un sens de l’humour inoubliable pour fournir des conseils, des outils et des structures qui vous permettent de saisir les opportunités qui se présentent.

Bien que j’ai occupé divers postes au cours de ma carrière : pharmacienne, gestionnaire, coach, animatrice et auteur, ma passion et mon objectif de vie sont de donner à qui le veut les moyens d’atteindre leur plein potentiel. Je crois que nous avons tous le pouvoir de créer un impact positif et le meilleur retour sur investissement pour nous-mêmes, nos familles ainsi que pour l’organisation pour laquelle nous travaillons.

C’est ma mission pas si secrète d’aider les individus à passer de l’obscurité à la réalisation de soi afin de pouvoir vivre leur meilleure vie. Je me considère chanceuse de pouvoir observer comment s’entraider l’un l’autre permet de créer un monde meilleur… une personne à la fois. Élevons la conversation et changeons le monde ensemble… !

Babacar Ba

Babacar Ba est né dans la région de Thiès située à 70 km de Dakar (la capitale du Sénégal). Il a fait ses études primaires à l’école Thierno Ciré Élimane Sall, collégiales au CEM Mamadou Diaw puis a fréquenté le lycée Malick Sy. Babacar accumule plus de 15 ans d’expérience dans le domaine des nouvelles technologies. Il occupe actuellement le poste d’analyste en sécurité informatique au CISSS de l’Outaouais.

Babacar est l’auteur de deux romans intitulés Leurres et lueurs de l’émigration et Amours insoumises. Il est également co-auteur de quelques recueils de nouvelles dont Escapade littéraire et À fleurs de mots. Il a plusieurs projets d’écriture en chantier. Son imagination débordante constitue la source dans laquelle il puise l’encre qui alimente sa plume. Militant de la paix et de la justice sociale, il tolère mal l’injustice et il a un franc-parler même si ça ne plait pas souvent à tout le monde.

Marie-Eveline Belinga

D’origine camerounaise et québécoise, Marie-Eveline Belinga a grandi au Sénégal. Elle est formée en philosophie (Université de Montréal) et s’intéresse dans ses recherches à la transmission orale et au patrimoine philosophique africain. En tant que femme noire francophone, membre de la communauté LGBTQ+, Marie-Eveline a choisi de valoriser ses identités en s’investissant dans un projet éducatif pour enfants. En 2017, elle fonde l’entreprise en animation parascolaire Penser et Grandir pour la vie. À travers les contes philosophiques africains pour enfants, elle initie les jeunes à la pensée critique, au vivre-ensemble et au dialogue. Elle travaille en étroite collaboration avec la Bibliothèque de Gatineau, les écoles et différents organismes communautaires de la région.

Sylberte Desrosiers

Sylberte Desrosiers est un arbre aux racines haïtiano-montréalaises, transplanté en Outaouais depuis 2008. Cette rédactrice-réviseure, conteuse, blogueuse et coach de vie en devenir, partage son quotidien et sa passion pour les arts avec son âme sœur, à qui elle est unie depuis 21 ans et leurs 5 enfants. Bachelière ès arts de l’Université du Québec en Outaouais, elle est une amoureuse des mots et de tout ce qui a trait à la spiritualité et au développement personnel. Écrire lui permet de marier sa passion à son métier, tout en lui offrant la liberté d’être elle-même.

Sylberte a fondé son blogue, l’envol de la pensée, avec pour mission de prêter sa plume et sa voix à tous ceux qui, pour une raison ou une autre, avancent dans l’ombre. Elle s’exprime sur ses passions, ses réflexions et sa vision de la société. Elle utilise son art comme témoignage et pour promouvoir des causes sociales qui lui tiennent à cœur. C’est le cas de la pièce « Bonne nuit, mon ange », sur laquelle elle partage son expérience pour sensibiliser au deuil périnatal.

Pour elle, écrire, ce n’est pas simplement déposer des mots sur une feuille de papier. C’est permettre à notre âme de dialoguer avec celle de notre lecteur tout en laissant nos cicatrices raconter notre histoire.

Ricardo Lamour

Artiste, travailleur social et entrepreneur social, il a deux albums de rap à son actif et une décennie de soutien aux proches de victimes de brutalité policière. Il est reconnu pour une panoplie d’actions contre le racisme, notamment la lutte à la censure des voix des communautés racisées dans l’espace culturel et médiatique. Il crée Bout du Monde, un collectif d’artistes, sportifs et penseurs qui cumulent les interventions dans l’écosystème culturel et qui a participé à un projet de recherche d’une durée de trois ans sous le patronage de la Commission canadienne pour l’UNESCO (CCUNESCO) avec l’organisme Exeko. Ricardo a joué un rôle d’influence pour que la Ville de Montréal reconnaisse la résolution 68/237 de l’ONU déclarant la décennie internationale des personnes afrodescendante 2015-2024.

Avec Radio-Canada et les membres du collectif Bout du Monde, il inspire un projet pilote de consultant-stagiaire visant à permettre une meilleure reconnaissance mutuelle, entre le diffuseur national et les jeunes racisés n’ayant pas d’attachement envers les productions culturelles locales, bien qu’incarnant toute la légitimité de personnes dans la simple existence influe sur les codes culturels d’aujourd’hui.

Yao

Pop, Groovy, Funk par moment et Soul dans son ensemble, Yao, avec sa voix de baryton, réussit à nous charmer par l’univers chaleureux de sa douce poésie et par son audace artistique.

Fidèle à son écriture imagée – empreinte d’une très grande sensibilité – Yao nous rappelle la richesse textuelle du rap français de MC Solaar ou Oxmo Puccino. Sa singularité : son côté pop éclectique, où les univers musicaux se succèdent et s’entrelacent à travers les frasques textuelles de ce poète.

Après s’être largement distingué sur la scène canadienne-française avec son album “Perles et Paraboles” (Intello-Productions, 2013), dont les fruits ont été 7 nominations au Gala des prix Trille Or 2015 (par l’APCM – Association des Professionnels de la Chanson et de la Musique), Yao a reçu en octobre 2015, le prix Édith-Butler de la Fondation SPACQ (Société professionnelle des auteurs et compositeurs du Québec.)

Son dernier projet, « Lapsus » (Intello-Productions, 2016), est entré 24e du Top 200 des nouveautés francophones sur iTunes Canada, dans la catégorie « French Pop. » Une création tout simplement personnelle et captivante, qui lui a valu 2 nominations aux Gala des Prix Trille Or 2017 («Meilleur auteur, compositeur ou auteur-compositeur» et «Export Ontario (l’artiste ontarien qui s’est le plus illustré à l’extérieur de la province.)»

En 2019, avec 7 nominations au Gala des Prix Trille Or, il remporte alors le top 3 des prix les plus convoités comme «Artiste de l’année», «Spectacle de l’année», ainsi que le prix «Coup de cœur des médias.»

Actif sur la scène comme en dehors, à titre d’artiste-entrepreneur, il a reçu en novembre 2018, la Médaille commémorative du Sénat, soulignant le 150e anniversaire de la Confédération du Canada – une distinction visant à souligner ses réalisations ainsi que son implication dans la communauté, via son art et son travail de promotion de la diversité culturelle, à travers le pays.

Et grâce à son travail d’artiste-éducateur, le prix Artiste-éducateur de la Fondation des arts de l’Ontario lui a été décerné en 2018.

Après de nombreux spectacle à l’échelle nationale (dans 9 provinces sur 10, et 1 territoire sur 3), ainsi qu’à l’internationale (France, Madagascar, Algérie, Tunisie et Maroc, Cap-Vert), Yao, avec ses musiciens, propose un spectacle personnel, vibrant et captivant, que vous voudrez voir plus d’une fois.

Cet événement est rendu possible grâce à nos partenaires.

Et nos collaborateur.trice.s

Suivez la programmation 2021 de la Maison des arts littéraires qui se dévoile pas à pas.

Inscrivez-vous à l’infolettre