Chat with us, powered by LiveChat

Jean Boisjoli

Invité d’honneur

Représentant de l’Ontario français

Depuis son enfance à Saint-Boniface, au Manitoba, jusqu’à Ottawa, sa ville d’adoption, Jean Boisjoli n’a jamais délaissé la plume. Mais ce n’est qu’à la retraite qu’il est devenu écrivain à temps plein… après un long détour.  Il a été professeur, journaliste à la SRC et à la CBC, puis avocat. Il s’est aussi engagé dans le domaine de la coopération internationale. Il a de plus été conseiller supérieur de deux ministres.

Jean Boisjoli a, entre autres, publié des romans et des recueils de poésie. Son roman, La mesure du temps (Prise de parole) s’est mérité le Prix littéraire Trillium. D’autres textes sont publiés dans des revues au Canada et à l’étranger.

Pendant l’été 2018, Jean Boisjoli a bénéficié d’une résidence d’écriture d’une durée de deux mois en Bourgogne, offerte par la France. En 2019, il a publié Moi, Sam, Elle, Janis aux Éditions David. Il travaille actuellement sur son troisième roman, l’histoire d’un homme qui veut l’aide médicale à mourir alors qu’il n’est pas malade. 

Prix et distinctions

  • Prix littéraire Trillium 2017 pour La mesure du temps
  • Finaliste au Prix du livre d’Ottawa 2017 pour La mesure du temps
  • Finaliste au Prix du livre Le Droit 2017 pour La mesure du temps

Bibliographie

  • Moi, Sam  Elle, Janis, roman, Éditions David, Ottawa, 2019.
  • Poèmes de la résistance, Éditions Prise de parole, Sudbury, 2019 (collectif).
  • La mesure du temps, roman, Éditions Prise de parole, Sudbury, 2016.
  • Pour Haïti, Éditions Desnel, Fort-de-France, Martinique, 2010 (collectif).
  • Carnets de routes ourdies, poésie, Vermillon, Ottawa, 2006.
  • Deçà, delà, pareil…, poésie, Vermillon, Ottawa, 2003.
  • Estuaire, Le poème en revue, Montréal, 2003.
  • Haïti, je t’aime ! Ayiti, mwenrenmen ou !, Éditions du Vermillon, Ottawa, 2011 (collectif).
  • Saisons d’esseulements, poésie, Vermillon, Ottawa, 2001.

Résumé

Moi, Sam, Elle, Janis raconte une histoire de violence à travers les confidences du personnage principal Sam à son psychiatre. Sam et Janis qui viennent respectivement d’Ottawa et du Manitoba ont tous deux été marqués par les blessures de l’enfance. Janis est retrouvée morte dans un bois proche d’Ottawa et Sam, qui partageait un appartement avec elle, se voit accusé du meurtre.

Son avocate plaide l’aliénation mentale et il doit se confier au psychiatre assigné par le tribunal.