Invité.e.s d’honneur 2019

 

Catherine Bellemare

Représentante de l’Outaouais

Auteure-réviseure, Catherine Bellemare est diplômée en lettres et travaille depuis plusieurs années dans le milieu de la restauration. Elle s’est impliquée bénévolement pour l’organisme « Jeunesse J’écoute » en traduction et a été pigiste pour différentes revues. De plus, elle a collaboré à des projets artistiques comme le Festival Nuit-Blanche Ottawa/Gatineau. Après la publication, en 2017, d’un premier roman très remarqué, Une irrésistible envie de fuir (David), Catherine Bellemare ne tarde pas à revenir sur la scène littéraire avec Le tiers exclu (David), en 2018.


 

Éric Mathieu

Représentant de l’Ontario français

Éric Mathieu est professeur titulaire au département de linguistique à l’Université d’Ottawa et écrivain. Il réside à Ottawa depuis 2004. Salué par la critique, Les suicidés d’Eau-Claire, son premier roman, paru à la maison d’édition La Mèche, a été finaliste au prestigieux Prix littéraire Trillium en 2017 et s’est mérité le Prix littéraire émergence de l’Association des auteur.es de l’Ontario français, dont l’auteur est également membre. Son premier roman faisait également partie de la présélection au Festival du Premier Roman de Chambéry 2017. Son deuxième roman, Le Goupil (La Mèche), a été finaliste au Prix Erckmann-Chatrian. Éric Mathieu a publié des nouvelles dans les revues Icarus, Glitterwolf, Bref ! et Le Sabord.


 

Edem Awumey

Edem Awumey est né au Togo. Après quelques années passées en France, où il a publié son premier roman, Port-Mélo (Gallimard, 2006; Grand Prix de littérature de l’Afrique noire), il s’est installé à Gatineau en 2005. En 2009, son deuxième roman, Les Pieds sales (Boréal, Seuil), a été sélectionné pour le prix Goncourt. Descent into Night, la traduction anglaise d’Explication de la nuit (Boréal, 2013), a été récompensée en octobre 2018 par un Prix du Gouverneur général du Canada. Sa dernière fiction en date est Mina parmi les ombres (Boréal, 2018).


 

 

Marc Séguin

Marc Séguin est un artiste peintre réputé né à Ottawa en 1970. Ses œuvres sont exposées dans les plus grandes villes du monde, notamment à Bâle, à Miami, à New York et à Venise. Son travail de romancier lui a valu d’être finaliste à de nombreux prix (Grand Prix littéraire Archambault de la relève 2010, Prix des libraires du Québec 2010, 2013 et 2016, Prix littéraire du Gouverneur général du Canada 2013) et de remporter le Prix littéraire des collégiens 2010 pour La foi du braconnier (Leméac). Sa démarche artistique a fait l’objet, en 2010, d’un documentaire signé Bruno Boulianne, Bull’s Eye, un peintre à l’affût.


 

Stéphanie Lapointe

Invitée d’honneur jeunesse et porte-parole de la Tournée jeunesse Desjardins

Stéphanie Lapointe est une touche-à-tout qui aime tout faire – même la vaisselle parce qu’elle dit que ça la détend. Quand elle chante, enregistre des disques, joue du piano ou incarne des personnages dans des téléséries ou des films, elle se sent bien. C’est grâce à une de ses amies que Stéphanie Lapointe s’est lancée, un jour, dans l’aventure de l’écriture. L’auteure était encore dans son lit, le matin d’octobre 2016, quand elle a appris que l’un de ses livres, Grand-père et la Lune (XYZ), venait de remporter le Prix du Gouverneur Général du Canada. Elle est également l’auteure de la série Fanny Cloutier (Les Malins) et de l’album jeunesse Jack et le temps perdu (XYZ).

Stéphanie Lapointe est la porte-parole de la Tournée jeunesse Desjardins 2019