Discussions de Salon

Parce qu’on lit toute l’année et qu’on aime jaser de nos lectures, le Salon du livre de l’Outaouais, en partenariat avec Radio-Canada Ottawa-Gatineau, est fier de vous offrir des Discussions de salon. Diffusées un samedi par mois, entre 8h et 9h  dans le cadre de l’émission Les Malins, sur les ondes de Radio-Canada d’Ici Ottawa Gatineau, elles sont l’occasion pour nos invités discuter et d’échanger  sur un livre en lien avec l’actualité.

Animées par Jhade Montpetit, animatrice bien connue à Radio-Canada, ces discussions réunissent Valérie Lessard,  chef des arts et éditorialiste au quotidien LeDroit,  Hugues Beaudoin-Dumouchel, animateur, intervieweur et chroniqueur culturel, et Catherine Voyer-Léger, essayiste et présidente du conseil d’administration du SLO.

 

La prochaine  Discussion de Salon sera présentée à l’émission Les Malins sur les ondes d’Ici Radio-Canada Ottawa Gatineau  au 90,7 le 20 mai 2017 entre 8h et 9h. 

 


Septembre 2016 – Chercher Sam 

Parce que la question des pitbulls a suscité bien des débats cet été,  la Discussion de Salon a porté  en septembre sur le livre de Sophie Bienvenu, Chercher Sam, publié aux éditions Cheval d’août.

9782924491003_original » Mathieu vit dans la rue. Accompagné de Sam, son pitbull adoré, il traîne sur Masson et ses alentours. Mais un jour, Sam disparaît. La recherche de son chien devient un véritable retour sur soi pour Mathieu. De son enfance auprès d’une mère contrôlante jusqu’au drame qui a fait de lui un itinérant, sa vie est jalonnée de pertes. Celle de son chien, sa dernière source de chaleur, pourrait être celle de trop. Celle qui pourrait le faire basculer dans le vide. C’est avec beaucoup de tendresse que Sophie Bienvenu raconte l’histoire de Mathieu. Cet homme trop fragile, on a envie de l’aider, non pas juste à retrouver Sam, mais à retrouver la force de vivre en société. Un roman touchant qui montre la sensibilité de l’humain. » 

Commenté dans la revue Les libraires par Marie-Hélène Vaugeois, librairie Vaugeois

Pour réécouter la Discussion diffusée le 10 septembre, cliquer ICI.

 

Octobre 2016 – L’enfant mascara

La question de l’identité et plus particulièrement du transgénérisme est certainement un sujet qui fait parler. Le roman  jeunesse de Simon Boulerice publié chez Leméac, L’enfant mascara, a suscité une belle discussion en octobre.

http://www.leslibraires.ca/livres/l-enfant-mascara-simon-boulerice-9782760942264.html
 » Inspiré d’un fait vécu, l’Enfant mascara de Simon Boulerice nous raconte la triste histoire d’un amour à sens unique. Larry, convaincu d’être né dans le mauvais corps, rêve et s’invente une vie de fille. La déclaration de son amour à un garçon de l’école le jour de la St-Valentin aura des conséquences tragiques. Rarement parle-t-on de manière aussi juste et si sensible de la question de l’identité et plus particulièrement du transgénérisme »  Un roman qui nous touche, bien sûr, mais qui surtout nous fait réfléchir. – Sonia Simard. Leslibraires.ca

Pour réécouter la Discussion de Salon  diffusée le 8 octobre , cliquer ICI.

 

 

Novembre 2016 – Sous la surface 

Les élections américaines font couler l’encre depuis des mois ! Elles occupent l’actualité et suscitent les passions. À quelques heures du vote, une discussion de Salon s’imposait donc sur ce thème ! Plutôt que de choisir un essai ou même une biographie traitant de la question, nous avons choisi d’échanger autour  d’un polar, Sous la surface, aux éditions Goélettes. Martin Michaud sait garder en haleine  le lecteur tout au long de cette enquête qui se déroule pendant  une campagne pour l’investiture démocrate.

9782896906000_original » On peut n’être que témoin de son existence, mais parfois les gestes que l’on pose nous ramènent des années plus tard à l’origine des choses. (…)Ainsi s’ouvre ce thriller d’une puissance et d’une virtuosité exceptionnelles, dans lequel Martin Michaud nous entraîne dans le Massachusetts. La veille du Super Tuesday, jour crucial des élections primaires américaines, l’écrivaine et ancienne top-modèle Leah Hammett débarque à Lowell avec son mari, Patrick Adams, candidat favori à l’investiture démocrate. Vingt-cinq ans après avoir quitté sa ville  natale sans jamais y revenir, Leah voit son passé ressurgir avec violence, une violence aussi forte que les espérances qu’il suscite…

Commence alors un jeu de miroir où les apparences tissent une toile complexe qui dissimule une vérité oppressante et noire. Drames, histoires d’amour tragiques et trahisons deviennent l’épicentre d’un ouragan, celui qui dévaste l’existence de chaque personnage et remue, sous la surface, les  arcanes du pouvoir, à Washington… » Les libraires .

Pour ré-écouter la Discussion de Salon du  5 novembre présentée  dans le cadre des Malins sur les ondes d’Ici Radio-Canada Ottawa Gatineau  au 90,7, cliquez ICI.

 

 

Décembre 2016 – Je veux une maison faite de sorties de secours

9782896496051_original-2Nelly Arcan s’est ôté la vie à Montréal le 24 septembre 2009. Elle a laissé derrière elle une œuvre d’une rare puissance, reconnue et traduite à travers le monde. Autour de réflexions intimes adressées à son amie, Claudia Larochelle a rassemblé des textes d’artistes, de journalistes, de proches pour qui les mots de Nelly Arcan ont eu et ont toujours une résonance particulière. Hommage à une figure marquante de la littérature québécoise contemporaine dont la voix lucide et acérée a marqué tous ceux qui ont su l’entendre, ce livre est aussi un cri d’amour lancé par-delà l’absence à une femme émouvante et entière.

Écoutez ou ré-écouter  la Discussion de Salon du 3 décembre présentée dans le cadre des Malins sur les ondes d’Ici Radio-Canada Ottawa Gatineau  au 90,7 en cliquant ICI.

 

 

Janvier 2017 – Embrasser Yasser Arafat

Lorsqu’Anaïs apprend le décès de Yasser Arafat, quelques mois après l’avoir rencontré dans son palais en ruines de Ramallah, elle a un doute, un petit frisson. Sa mort est mystérieuse, certains racontent qu’il a succombé à un « empoisonnement par le baiser ». Anaïs se souvient que le vieux révolutionnaire l’avait accueillie chez lui, qu’il lui avait tendu une assiette de biscuits au chocolat et qu’il l’avait embrassée sur la bouche.

Yasser Arafat embrassait tout le monde, mais il aimait particulièrement les femmes. Anaïs Barbeau-Lavalette est allée plusieurs fois en Palestine pour étudier, pour y filmer aussi. Elle a entre autres suivi le réalisateur Denis Villeneuve et son équipe afin de tirer un making of du film Incendies et d’en documenter la production.
Mais de ce pays Anaïs Barbeau-Lavalette a aussi rapporté ses souvenirs et ses propres représentations. Et elle est devenue, petit à petit, le personnage principal d’une épopée au pays des figues et de la pomme grenade. Écoutez ou ré-écouter  la Discussion de Salon du 3 décembre présentée dans le cadre des Malins sur les ondes d’Ici Radio-Canada Ottawa Gatineau  au 90,7 en cliquant ICI.

 

11 février 2017 – Marée Montante

De Charles Quimper. Quel courant fugitif a ravi Béatrice à ses parents ? Il n’aura fallu qu’un clignement d’yeux, aussi bien dire une éternité, pour que leur petite anémone disparaisse, laissant le couple enterrer un cercueil vide d’une indécente légèreté. Mais papa s’accroche à un espoir comme à une bouée : si chaque cours d’eau répond à l’appel de la mer, alors il remontera le courant qui le mènera jusqu’à sa fille. Il s’improvise dès lors capitaine d’un improbable bateau de sauvetage. Au fil des jours, il sondera sans relâche les eaux du globe, notera selon les caprices de sa mémoire les souvenirs des jours heureux, insouciant devant la tempête qui gronde sur l’horizon. Émouvante dérive sur le thème de l’absence mâtinée de poésie douce et saline, Marée montante est une déclaration d’amour à ceux qui nous quittent trop tôt, une comptine pour endormir le chagrin.

Écoutez ou ré-écouter  la Discussion de Salon du 3 décembre présentée dans le cadre des Malins sur les ondes d’Ici Radio-Canada Ottawa Gatineau  au 90,7 en cliquant ICI.

18 mars 2017 – Je ne suis pas de ceux qui ont un grand génie

Par l’auteur Sévryna Lupien

«Moi, Auguste sans nom de famille, j’allais changer le monde, s’il existait réellement.»

Auguste n’est pas de ceux qui ont un grand génie. Mais il a un plan : s’enfuir de l’orphelinat Sainte-Marie-des-Cieux. Sur son chemin, il rencontrera des alliés qui seront charmés par ses perceptions candides et décalées de la vie ainsi que par sa sagesse d’enfant. Cependant, les apparences sont trompeuses…

Un roman qui enchante, qui étonne et qui, surtout, démontre magnifiquement que «l’imagination est plus importante que le savoir» (Albert Einstein).

Écoutez ou ré-écouter  la Discussion de Salon du 3 décembre présentée dans le cadre des Malins sur les ondes d’Ici Radio-Canada Ottawa Gatineau  au 90,7 en cliquant ici.

 

Avril 2017 – Sans terre

Par l’auteure  Marie-Ève Sévigny

Île d’Orléans, quelques années devant nous. Un incendie ravage le chalet de Gabrielle Rochefort, militante écologiste notoire, au moment même où, sur la rive d’en face, l’intéressée participe à une grande manifestation contre la pétrolière Cliffline Energy. Existe-t-il un lien entre les deux événements ?

Avec ce polar à trame politique, dont le rythme s’emballe jusqu’à la collision finale, Marie-Ève Sévigny imagine un Québec rongé par la corruption où même le paysage est à vendre. Un Québec qui, somme toute, n’est pas si loin du nôtre.

Écoutez ou ré-écouter  la Discussion de Salon du 3 décembre présentée dans le cadre des Malins sur les ondes d’Ici Radio-Canada Ottawa Gatineau  au 90,7 en cliquant ici.

 

Mai 2017 – Clinique

Par l’auteure Martine Batanian

Tout a commencé par un livre d’art rupestre. Sur l’une des pages figurait un dessin d’une femme enceinte. Un jour, Soline a encerclé le ventre et écrit « je veux ça ». Elle avait deux rêves : être maîtresse d’école et avoir des enfants. Aujourd’hui, une de ses mains est vide.

Les cliniques bondées, un acuponcteur expert de l’inconscient, un bibliothécaire amoureux et d’interminables showers de bébé font partie de son quotidien. Si, comme on le répète, la naissance d’un enfant donne un sens à tout, n’est-il pas normal que sa conception de la vie soit bouleversée?

Martine Batanian a décidé d’écrire avant l’apaisement de la douleur pour défier la honte. Cette histoire n’est ni une plainte ni le récit d’un miracle, mais celui de la vie comme elle est.

Écoutez ou ré-écouter  la Discussion de Salon du 3 décembre présentée dans le cadre des Malins sur les ondes d’Ici Radio-Canada Ottawa Gatineau  au 90,7 en cliquant ici.

 

Juin 2017 –  Profession père

Par  l’auteur  Sjor Chalandon

« Mon père a été chanteur, footballeur, professeur de judo, parachutiste, espion, pasteur d’une Eglise pentecôtiste américaine et conseiller personnel du général de Gaulle jusqu’en 1958. Un jour, il m’a dit que le Général l’avait trahi. Son meilleur ami était devenu son pire ennemi. Alors mon père m’a annoncé qu’il allait tuer de Gaulle. Et il m’a demandé de l’aider.
Je n’avais pas le choix.
C’était un ordre.
J’étais fier.
Mais j’avais peur aussi…
À 13 ans, c’est drôlement lourd un pistolet. »

Cette Discussion de Salon sera présentée à l’émission Les Malins sur les ondes d’Ici Radio-Canada Ottawa Gatineau  au 90,7 le 17 juin 2017 entre 8h et 9h.