Cabaret des variétés littéraires de la rentrée

Jeudi 13 septembre à 20h
Théâtre de l’Île,  1, rue Wellington, Gatineau

Le Salon du livre de l’Outaouais (SLO) s’associe au Festival Transistor d’automne ainsi qu’au Théâtre de l’île et à l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF) pour vous offrir le Cabaret des variétés littéraires de la rentrée culturelle 2018!

Tout en vous concoctant une programmation digne d’un 40anniversaire, l’équipe du SLO réalise un rêve qui l’habite depuis longtemps : celui d’étendre la programmation au-delà la durée du Salon qui aura lieu du 28 février au 3 mars 2019. C’est dans cet esprit que le public est invité à assister en direct à la prestation et à la captation de ce nouveau Cabaret des variétés littéraires.

Avec le Cabaret des variétés littéraires, le SLO fait sortir la littérature des murs du Salon du livre de l’Outaouais : sur scène et en balado ! Pendant 90 minutes, les auteurs, dramaturges, poètes, interprètes et musiciens invitent le public de l’Outaouais à vivre une expérience unique avec des extraits de leurs œuvres et des entretiens sur leur travail.


Auteurs invités

XXX

Jean-Philippe Baril Guérard

Jean-Philippe Baril Guérard a été formé comme comédien; il partage son temps entre l’écriture, la mise en scène et le jeu. Il a écrit quelques pièces de théâtre, dont Quatre Contes Crades, Baiseries et Warwick. Il a aussi écrit et mis en scène les pièces Tranche-Cul et La singularité est proche, toutes deux présentées au théâtre Espace Libre. Son roman Royal lui a mérité le Prix littéraire des collégiens 2018.

La singularité est proche, 2018. De ta mère. S’inspirant librement de l’essai du même nom écrit par Ray Kurzweil, La singularité est proche est une pièce d’anticipation explorant les possibilités offertes par un monde dans lequel, au moyen de la machine, l’homme aurait vaincu la mort.

 

Chloé LaDuchesse

Chloé LaDuchesse a publié dans plusieurs revues. Féministe éprise de mots, de musique, de boxe, elle réside à Sudbury, en Ontario. Furies est son premier recueil de poèmes.

Furies, 2017. Mémoire d’encrier. Furies de Chloé LaDuchesse, est une plongée dans un univers peuplé de créatures mythologiques féminines
qui accompagnent la naissance d’une femme nouvelle. Initiation à soi, à l’autre et à cet art d’être femme, féministe et d’assumer son histoire à part entière. Entre fureurs et cris. Entre volcans et lacs.

Parole en trois temps, Furies cherche à cerner la mince frontière entre l’histoire et le mythe, la surface et le fond, la vie et la mort. Les créatures que le recueil met en scène se déploient dans une langue tendre et corrosive, et incarnent la liberté d’être femme jusque dans ses plus cruels desseins. Un texte où amour et abject se confondent et s’arrachent au silence.

 

Biz

Biz est membre du groupe rap Loco Locass. Leméac Éditeur a publié ses cinq premiers livres. Naufrage (2016) a connu un retentissant succès critique et populaire. Il a remporté le Prix du livre jeunesse des bibliothèques de Montréal et le Prix jeunesse des libraires du Québec en 2012 pour La chute de Sparte, ainsi que le prix France-Québec en 2015 pour Mort-Terrain.


La chaleur des mammifères
, 2017. Leméac Éditeur. Dans ce livre dressant un portrait à l’acide du milieu universitaire, Biz n’épargne ni les profs ni les étudiants. Mais il célèbre l’union, la harde, la horde, c’est-à-dire le peuple en mouvement quand il n’agit pas en troupeau.

xxx

Stéfanie Clermont

Stéfanie Clermont est née à Ottawa en 1988. Elle vit à Montréal. Le jeu de la musique est son premier livre.

Le jeu de la musique, 2017. Le Quartanier. Depuis l’enfance dans l’Ontario français jusqu’aux squats punks de Californie, en passant par le Montréal des années 2010 tel que vécu par un groupe d’amis composé de militants, de marginaux, de féministes, d’étudiants et de chômeurs qui rêvent d’écrire, Le jeu de la musique est un appel, une ode à la vie et à l’amitié, adressée à celles et à ceux qui ressentent toute la violence du monde, au point parfois d’avoir envie de mourir.

xxxx

Antoine Côté Legault

Antoine Côté Legault a complété une maîtrise en théâtre à l’Université d’Ottawa. Il se consacre à la création théâtrale et poétique, à la rédaction, à l’animation d’ateliers, à la coordination de projets artistiques et agit comme conseiller dramaturgique. Ses plus récentes créations sont le solo poétique Corps à corps, Le gars qui voulait se faire phénix et une contribution au Projet D du Théâtre Rouge Écarlate. Il est également directeur artistique de La Bibitte Poétique et membre du regroupement d’auteurs Les Poids Plumes.

Le gars qui voulait se faire phénix, 2018.
Prise de Parole. Sous un ciel nuageux ponctué d’éclaircies, Le gars qui voulait se faire phénix cache une ode à l’autodérision, à l’importance de s’enfarger et de tomber pour mieux se relever. La pièce a été finaliste au Prix du CALQ — Œuvre de l’année en Outaouais.


 

Les interprétations et entretiens feront l’objet d’une captation audio, permettant ainsi de découvrir ou redécouvrir les œuvres des invités du Salon en baladodiffusion. Ce grand cabaret à la fois festif et intime sera l’occasion pour les artistes présents de donner une nouvelle dimension à la littérature actuelle.

Billets en vente à la billetterie du Théâtre de l’Île au coût de 20 $ Les réservations se font par la billetterie du Théâtre de l’île, et sur place le soir même, s’il reste de la place. Les billets sont vendus au coût de 20 $.

Il est possible de s’abonner ou de réécouter les premiers épisodes du Cabaret des variétés littéraires enregistrés au Troquet le 1er mars 2018 en cliquant ICI.