Presse

Communiqué de presse du 6 septembre 2018

Cabaret des variétés littéraires

Gatineau, le 6 septembre 2018  Le Salon du livre de l’Outaouais (SLO) s’associe au Festival Transistor d’automne ainsi qu’au Théâtre de l’île pour vous offrir le Cabaret des variétés littéraires de la rentrée culturelle 2018, le 13 septembre 2018, 20 h, au Théâtre de l’île (1, rue Wellington).

Tout en concoctant une programmation digne d’un 40e anniversaire, l’équipe du SLO réalise un rêve qui l’habite depuis longtemps : celui d’étendre la programmation au-delà la durée du Salon (28 février au 3 mars 2019). C’est dans cet esprit que nous invitons le public à assister en direct à la prestation et à la captation de ce nouveau Cabaret des variétés littéraires.

http://slo.qc.ca/slo/cabaret-variete-litteraire/
http://slo.qc.ca/slo/cabaret-variete-litteraire/

Pour l’occasion, 5 auteurs convient le public de l’Outaouais à vivre une expérience unique en écoutant des extraits de leurs œuvres et des entretiens sur leur travail animés par Julien Morissette.

Une baladodiffusion réalisée par Transistor Média permettra à tous d’avoir accès à ce cabaret enregistré devant public et célébrant une littérature vivante. Les réservations se font par la billetterie du Théâtre de l’île, et sur place le soir même, s’il reste de la place. Les billets sont vendus au coût de 20 $. C’est également le moment pour le public de rencontrer les auteurs et de se procurer leur livre, grâce à la présence de la librairie Bouquinart.

Les auteurs invités 

Biz est membre du groupe rap Loco Locass. Leméac Éditeur a publié ses cinq premiers livres. Naufrage (2016) a connu un retentissant succès critique et populaire. Il a remporté le Prix du livre jeunesse des bibliothèques de Montréal et le Prix jeunesse des libraires du Québec en 2012 pour La chute de Sparte, ainsi que le prix France-Québec en 2015 pour Mort-Terrain.

La chaleur des mammifères, 2017. Leméac Éditeur. Dans ce livre dressant un portrait à l’acide du milieu universitaire, Biz n’épargne ni les profs ni les étudiants. Mais il célèbre l’union, la harde, la horde, c’est-à-dire le peuple en mouvement quand il n’agit pas en troupeau.

Jean-Philippe Baril Guérard a été formé comme comédien; il partage son temps entre l’écriture, la mise en scène et le jeu. Il a écrit quelques pièces de théâtre, dont Quatre Contes Crades, Baiseries et Warwick. Il a aussi écrit et mis en scène les pièces Tranche-Cul et La singularité est proche, toutes deux présentées au théâtre Espace Libre. Son roman Royal lui a mérité le Prix littéraire des collégiens 2018.

La singularité est proche, 2018. De ta mère. S’inspirant librement de l’essai du même nom écrit par Ray Kurzweil, La singularité est proche est une pièce d’anticipation explorant les possibilités offertes par un monde dans lequel, au moyen de la machine, l’homme aurait vaincu la mort.

Chloé LaDuchesse a publié dans plusieurs revues. Féministe éprise de mots, de musique, de boxe, elle réside à Sudbury, en Ontario. Furies est son premier recueil de poèmes.

Furies, 2017. Mémoire d’encrier. Furies de Chloé LaDuchesse, est une plongée dans un univers peuplé de créatures mythologiques féminines qui accompagnent la naissance d’une femme nouvelle. Initiation à soi, à l’autre et à cet art d’être femme, féministe et d’assumer son histoire à part entière. Entre fureurs et cris. Entre volcans et lacs. Parole en trois temps, Furies cherche à cerner la mince frontière entre l’histoire et le mythe, la surface et le fond, la vie et la mort. Les créatures que le recueil met en scène se déploient dans une langue tendre et corrosive, et incarnent la liberté d’être femme jusque dans ses plus cruels desseins. Un texte où amour et abject se confondent et s’arrachent au silence.

Antoine Côté Legault a complété une maîtrise en théâtre à l’Université d’Ottawa. Il se consacre à la création théâtrale et poétique, à la rédaction, à l’animation d’ateliers, à la coordination de projets artistiques et agit comme conseiller dramaturgique. Ses plus récentes créations sont le solo poétique Corps à corps, Le gars qui voulait se faire phénix et une contribution au Projet D du Théâtre Rouge Écarlate. Il est également directeur artistique de La Bibitte Poétique et membre du regroupement d’auteurs Les Poids Plumes.

Le gars qui voulait se faire phénix, 2018.  Prise de Parole. Sous un ciel nuageux ponctué d’éclaircies, Le gars qui voulait se faire phénix cache une ode à l’autodérision, à l’importance de s’enfarger et de tomber pour mieux se relever. La pièce a été finaliste au Prix du CALQ – Œuvre de l’année en Outaouais.

Stéfanie Clermont est née à Ottawa en 1988. Elle vit à Montréal. Le jeu de la musique est son premier livre.

Le jeu de la musique, 2017. Le Quartanier. Depuis l’enfance dans l’Ontario français jusqu’aux squats punks de Californie, en passant par le Montréal des années 2010 tel que vécu par un groupe d’amis composé de militants, de marginaux, de féministes, d’étudiants et de chômeurs qui rêvent d’écrire, Le jeu de la musique est un appel, une ode à la vie et à l’amitié, adressée à celles et à ceux qui ressentent toute la violence du monde, au point parfois d’avoir envie de mourir.

Le Cabaret se tiendra juste après l’hommage à Gaby Gaby Déziel-Hupé présenté par Culture Outaouais, sous la direction de Sylvie Dufour. Il est rendu possible grâce à la collaboration de l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français et au soutien de la Ville de Gatineau.

Cette activité est organisée dans le cadre de la 40e édition du Salon du livre de l’Outaouais qui aura lieu du 28 février au 3 mars 2019.

— 30 —

Source : Anne-Marie Trudel, directrice générale
Téléphone : 819 775-0266
Courriel : amtrudel@slo.qc.ca


Communiqué de presse du 28 août 2018

 

Le Salon du livre de l’Outaouais accueille
Mélanie Rivet à titre de directrice générale adjointe

 

Gatineau, 28 août 2018 — Le Salon du livre du livre de l’Outaouais (SLO) est heureux d’annoncer la nomination de Madame Mélanie Rivet à titre de directrice générale adjointe. Madame Rivet assurera, en étroite collaboration avec la directrice générale, Anne-Marie Trudel, le maintien et le développement des relations avec les organismes partenaires, les médias et les différents intervenants du SLO. Elle sera également responsable du dossier des exposants. Enfin, elle secondera la direction générale dans la gestion des ressources humaines et dans l’administration de l’organisation.

Titulaire de deux baccalauréats en théâtre (Université d’Ottawa et UQAM), et détentrice d’une formation universitaire en traduction (UQO), Mélanie Rivet est engagée dans le milieu littéraire et langagier de l’Outaouais depuis 2009. Tour à tour vice-présidente de l’Association des auteurs et auteures de l’Outaouais (AAAO), gestionnaire de projet au Centre de recherche en technologies langagières, responsable des communications au Théâtre du Trillium, directrice de la diffusion aux Éditions Neige-galerie, animatrice et recherchiste de séries télévisées sur la création et le domaine langagier à MATV Outaouais, membre du collectif SlamOutaouais, elle baigne dans le domaine de la création et de la diffusion littéraires sous toutes ses formes. Membre également de l’AAOF, de l’UNEQ et de l’ATTLC, elle a publié articles, recueils et traductions, en plus de coordonner et d’animer plusieurs événements artistiques en littérature, en théâtre et en arts multidisciplinaires.

« L’idée de travailler étroitement avec Mélanie m’enthousiasme! » a déclaré la directrice générale, Anne-Marie Trudel. L’équipe du Salon est fière d’accueillir une nouvelle membre avec de telles compétences et connaissances. Son expérience et son investissement dans le monde littéraire permettront au Salon du livre de l’Outaouais, dont la 40e édition aura lieu en février 2019, de poursuivre sa lancée résolument tournée vers la dimension événementielle de notre grande fête du livre.

— 30 —

Source : Anne-Marie Trudel, directrice générale
Téléphone : 819 775-0266
Courriel : amtrudel@slo.qc.ca


Communiqué de presse du 26 juin 2018

Marc Haentjens est nommé président du conseil d’administration du Salon du livre de l’Outaouais

Gatineau, 27 juin 2018 — À l’issue de son assemblée générale annuelle (AGA), le Salon du livre de l’Outaouais (SLO) est heureux d’annoncer la nomination de son nouveau président du conseil d’administration.

Détenteur d’une formation en gestion, Marc Haentjens œuvre depuis une trentaine d’années au sein de la Francophonie canadienne comme animateur, directeur de projets et consultant. Sous la bannière de la Société d’études et de conseil ACORD, il a notamment mené un nombre important d’études et de recherches pour le compte d’organismes publics et communautaires, particulièrement dans le secteur des arts et de la culture.

Après avoir assuré quelques années la direction générale du Regroupement des éditeurs canadiens-français (RECF) à Ottawa, il est depuis 2009 directeur général des Éditions David, une maison d’édition littéraire qui occupe une place importante dans la région. Il est également membre depuis 9 ans du conseil d’administration du Salon du livre de l’Outaouais où il est représentant de l’Ontario français.

« Le Salon du livre de l’Outaouais est un événement qui me tient beaucoup à cœur. C’est dans la région – et des deux côtés de la rivière – un moment unique dans l’année pour célébrer les livres et les auteurs. Ce sera en plus cette année la quarantième édition du salon et l’on voudra marquer cet anniversaire d’une façon très particulière. » a déclaré le nouveau président.

Monsieur Haentjens remplacera à titre de président Hugo Paquette. L’organisation tient à souligner l’implication et la contribution de monsieur Paquette au cours des six années pendant lesquelles il a occupé diverses fonctions au conseil d’administration du SLO. La soirée a été également l’occasion de remercier pour leur engagement Catherine Voyer-Léger qui fut présidente du CA, Ginette Boissé, Sylvain Lemay et Michel Lévesque.

LE CA 2018-2019

Le conseil d’administration du Salon du livre de l’Outaouais a par ailleurs accueilli plusieurs nouveaux membres. Outre Marc Haenjtens, cinq autres membres poursuivront leur mandat qui se terminera en 2020.

Le CA 2018-2019 est composé des membres suivants :

Président
Marc Haentjens, directeur général — Éditions David

Vice-présidente
Marie Boulet, retraitée de la CCN

Trésorière
Lise Guillemette — Coopsco Outaouais

Secrétaire
Marie-Hélène Labory, bibliothécaire — Commission scolaire des Draveurs

Conseiller
Michel Côté, artiste en arts visuels et auteur

Administratrices et administrateurs

France Bolduc, enseignante et auteure
Francine Manseau, retraitée de la fonction publique fédérale
Micheline Manseau, retraitée de l’enseignement
Hugo Thivierge, libraire

UN BILAN POSITIF

L’AGA a été l’occasion de dresser un bilan positif de la 39eédition qui se déroulait du 1erau 4 mars dernier. Ayant pour thème « Voir, entendre et dire », ce Salon a su plaire au public alors qu’un nombre record de visiteurs se sont empressés de venir à la rencontre des 550 auteurs présents, dont le président d’honneur, Simon Boulerice, et les invités d’honneur Marjolaine Beauchamp, Blaise Ndala, Michel Jean, Robert Lalonde et l’invitée jeunesse, Chloé Varin.

Plus de 170 activités ont été présentées pendant l’évènement, que ce soit au Salon ou à différents endroits au centre-ville, dans les écoles et dans les résidences pour personnes âgées.

Pour obtenir plus de renseignements sur le bilan de la dernière année, le rapport annuel est disponible au slo.qc.ca.

-30 —

Source : Anne-Marie Trudel, directrice générale
Téléphone : 819 775-0266
Courriel : amtrudel@slo.qc.ca



Communiqué de presse du 4 mars 2018

“Voir, entendre, dire”  a pris tout son sens au SLO lors de cette 39e édition!

Gatineau, le 4 mars 2018 — Alors que le Salon du livre ferme ses portes, nous pouvons d’ores et déjà affirmer que cette 39e édition fut une grande réussite! En effet, la rencontre a eu lieu entre les visiteurs venus en grand nombre et les quelque 500 auteurs présents. Avec ses 150 activités, la programmation a su captiver un public attentif avec une qualité d’animations offertes par des auteurs dont la générosité a marqué les échanges. Ces derniers, ainsi que les éditeurs ont été impressionné par la curiosité des visiteurs.

Pendant les quatre jours de l’événement, les scènes ont vu défiler une variété d’activités, en passant par des entretiens avec les auteurs, des tables rondes, des lectures de poésie et des  prescriptions littéraires. Le public est venu nombreux à la rencontre des invités d’honneur : Michel Jean, Robert Lalonde, Marjolaine Beauchamp, Chloé Varin et Blaise Ndala. Ils ont également été charmés par les nombreux autres auteurs présents dont Wilfried N’Sondé (invité étranger), Chrystine Brouillet, Patrick Senécal, Marie Laberge, Michèle Ouimet, Matthieu Simard, Biz, Lise Tremblay, Serge Bouchard, Soeur Angèle, Claude Legault et Kim Thuy, pour n’en nommer que quelques-uns. La jeunesse était bien représentée notamment par la présence d’Alex A, Ari Cui Cui, Daniel Coutu, Andrée Poulin, Frédérique Dufort, Guillaume Perreault, Freg et Makina, Maxim Cyr, Karine Gottot, Marilou Addison, et plusieurs autres.

Les activités hors les murs ont fait vibrer le centre-ville alors que plus de 500 personnes ont répondu à l’invitation ! Le Cabaret de variétés littéraires au Bistro Le Troquet, le 4 à 6 au Soif Bar à vin, la lecture-spectacle du Théâtre français du Centre National des Arts (CNA) présentée à la Salle Jean-Despréz, ainsi que les spectacles de poésie au Gainsbourg bistro brasserie et à la Maison Fairview ont su réunir des spectateurs de différentes générations. La conférence de Michel Jean, présentée par l’Université du Québec en Outaouais (UQO), a connu un vif succès.

Par ailleurs, les rencontres d’auteurs dans les résidences pour aînés et dans les écoles de la région en ont charmé plus d’un ! Les écoles ont accueilli une soixantaine d’activités dans le cadre de la Tournée Desjardins. La Salon a également accueilli, lors des journées scolaires de jeudi et vendredi, plus de 9 000 jeunes.

Le présentateur officiel du Salon, Radio-Canada Ottawa-Gatineau, a réitéré son engagement indéfectible par la diffusion de plusieurs émissions au Bar à mots Radio-Canada ainsi que par la participation de leurs animateurs à de nombreuses activités sur scène.

Anne-Marie Trudel,la directrice du Salon nous indique : « Je suis fière de pouvoir dire que cette année encore le Salon du livre de l’Outaouais fut un succès important, tant sur le plan de l’achalandage, que de la qualité des nombreuses animations proposées. À l’aube de son 40e anniversaire, le SLO est d’abord une grande fête du livre; c’est un lieu d’échanges uniques entre les auteurs et les lecteurs. C’est l’antidote à la virtualisation des échanges ».

La 40e édition du Salon du livre de l’Outaouais se tiendra du 28 février au 3 mars 2019. C’est un rendez-vous !

— 30 —

Source :

Kevin Monchaux
Responsable des communications
Salon du livre de l’Outaouais
T819-775-4873⏐ communication@slo.qc.ca


Communiqué de presse du 7 février 2018

Tant à voir, à entendre et à dire à la 39 e édition du Salon du livre de l’Outaouais!
Plus de 150 activités pour les petits et les grands!

Gatineau, le 7 février 2018 — Le Salon du livre de l’Outaouais, présidé cette année par Simon Boulerice, vous donne rendez-vous du 1er au 4 mars pour sa 39e édition.

Michel Jean et Robert Lalonde se joignent à Marjolaine Beauchamp, Chloé Varin et Blaise Ndala comme invités d’honneurs. Michel Jean est écrivain, chef d’antenne et journaliste d’enquête particulièrement apprécié du public québécois. Il a fait paraître huit livres, tous salués par la critique. Tsunamis (Libre Expression) est son plus récent roman. Robert Lalonde, auteur prolifique de romans, de récits et de nouvelles, cumule plus d’une vingtaine de titres. Son dernier livre, La Liberté des savanes (Boréal), a été publié en 2017. Il se produit régulièrement sur scène et joue dans de nombreux films et téléfilms. Enfin, nous avons le plaisir d’accueillir un invité étranger en la personne de Wilfried N’Sondé. D’origine congolaise, ce romancier et musicien vivant en France viendra nous parler de son roman Un océan, deux mers, trois continents. Il paraît en février chez Mémoire d’encrier, en coédition avec les éditions Actes Sud.

Avec une programmation en lien avec le thème de cette année, le Salon du livre de l’Outaouais propose une expérience enrichissante et ludique qui ravira les petits et les grands. Que ce soit lors de tables rondes, de conférences, d’entrevues ou de séances de dédicaces, chacun trouvera son bonheur en rencontrant ses auteurs préférés ou en découvrant de nouveaux écrivains. Près de 500 auteurs seront présents dans les allées du Palais des congrès de Gatineau, dont Patrick Senécal, Marie Laberge, Michèle Ouimet, Matthieu Simard, Biz, Lise Tremblay, Serge Bouchard, Claude Legault et Kim Thúy. La jeunesse n’est pas en reste avec Alex A. , Ari Cui Cui , Daniel Coutu , Frédérique Dufort, Guillaume Perreault, Freg et Makina, Maxim Cyr et Karine Gottot, pour ne nommer que ceux-là.

Le Salon du livre de l’Outaouais, c’est également une multitude d’activités aussi bien au Salon qu’en dehors, et ce, durant toute la semaine de l’événement! Le jeudi 1er mars en soirée, six auteurs participent à un Cabaret de variétés littéraires au bistro Le Troquet. Le vendredi 2 mars, retrouvez Karine Gonthier-Hyndman pour une lecture du roman de Brigitte Haentjens Un jour je te dirai tout. Cette activité, présentée en collaboration avec le CNA, est à l’affiche à la Salle Jean-Despréz. L’Université du Québec en Outaouais (UQO) présente, entre autres, une grande conférence de Michel Jean le samedi 3 mars. Les amateurs de poésie seront comblés avec deux spectacles au bistro brasserie Gainsbourg et à la Maison Fairview, en plus des nombreuses activités sur scène. Bien sûr, ceci n’est qu’un aperçu de tout ce que vous pourrez voir et entendre au Salon! Planifiez votre venue à l’aide du carnet du visiteur au slo.qc.ca, un formidable outil pour une visite réussie!

Plusieurs prix seront remis lors du Salon, dont les Prix littéraires Le Droit, le Prix littéraire Jacques-Poirier Outaouais et le Prix littéraire des ados de la Polyvalente Le Carrefour. De plus, l’Ambassade de France au Canada décernera son Prix du livre enrichi francophone pour la jeunesse.

Pour plus d’informations sur nos invités d’honneur et les nombreuses annonces de cette conférence de presse, vous pouvez consulter notre communiqué complémentaire.

La programmation complète de la 39e édition du Salon du livre de l’Outaouais, les noms des invités d’honneur et l’horaire des séances de dédicaces sont disponibles au slo.qc.ca. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour ne rien manquer de l’actualité du Salon.

— 30 —

Source :

Kevin Monchaux, responsable des communications
T 819-775-4873 — C 819-639-5693 — communication@slo.qc.ca


Communiqué de presse 29 novembre 2017

Voir, entendre et dire au 39e Salon du livre de l’Outaouais

Gatineau, le 29 novembre 2017 — « Je ne vois rien, je n’entends rien, je ne dis rien ». Les trois singes de la sagesse, comme on les appelle familièrement, trouvent leurs origines dans les Entretiens de Confucius. En misant sur la popularité des émoticônes des trois singes, le Salon du livre de l’Outaouais (SLO) souhaite susciter la réflexion à travers le prisme des verbes voir, entendre et dire, qui sont à la fois porteurs de sens, de connaissances et d’actions.

Le livre joue un rôle central dans cette invitation à la réflexion, qu’il prenne la forme de l’essai, du roman ou encore de la poésie! Au-delà de son influence sur notre vie quotidienne, le livre nous amène à voir et à entendre des réalités qui pourraient autrement nous échapper – il permet de dire. Bien sûr, le livre se lit, le livre s’écoute, le livre se raconte. Au-delà de l’objet, il peut s’incarner sur scène, sur nos écrans, dans nos écouteurs. Il sert même souvent d’assises aux débats de société.

Avec une telle thématique, le choix de Simon Boulerice comme président d’honneur allait de soi! Auteur prolifique, il a écrit une quarantaine d’œuvres en dix ans de carrière dans des genres aussi variés que le théâtre, la poésie, le roman adulte et le roman jeunesse. Parmi ses textes, Simon a toujours aimé danser, Martine à la plage, Javotte, Edgar Paillettes, PIG, Les garçons courent plus vite, Florence et Léon et L’Enfant mascara. Le SLO mettra également en tête d’affiche la slameuse et auteure Marjolaine Beauchamp, invitée d’honneur de l’Outaouais, de même que Blaise Ndala, invité d’honneur de l’Ontario français. Enfin, Chloé Varin, porte-parole de la Tournée jeunesse Desjardins, sera l’invitée d’honneur jeunesse.

Dans le cadre du SLO et pour une deuxième année, l’Ambassade de France au Canada remettra le Prix du livre enrichi francophone. Cette récompense vise à promouvoir l’expertise et l’innovation numériques francophones dans le monde de l’édition. Le gagnant sera présent lors du SLO. Cette année, le prix est attribué à Et si la nuit…, une histoire d’Adèle Pedrola, illustrée par Douglace, mise en musique par Emmanuel Séguin et contée par Patrick Mancini (L’Apprimerie, éditions interactives).

Le SLO offre pour la première fois au public de choisir les déclinaisons de l’affiche pour teinter la prochaine édition! Il souhaite entendre la population lui dire quelles couleurs elle voudrait voir sur les affiches! Que ce soit par l’entremise des médias sociaux ou directement sur le site Internet, les gens sont invités à voter afin que l’image de cette édition soit haute en couleur!

La programmation complète de la 39e édition du Salon du livre de l’Outaouais ainsi que les noms des autres invités d’honneur seront dévoilés le 7 février 2018. Pour de plus amples informations, consultez le site slo.qc.ca. Vous pouvez également suivre notre événement sur les médias sociaux du Salon du livre de l’Outaouais : Facebook, Twitter et Instagram.

Lieu de rencontres et de découvertes au coeur de l’hiver, le SLO convie le public à une grande fête. Du 1er au 4 mars 2018, je vois, j’entends et je dis au Salon du livre de l’Outaouais!

– 30 –

Kevin Monchaux
Responsable des communications
Bureau : 819 775-4873
Cellulaire : 819 639-5693
communication@slo.qc.ca